Tennis de table : C’Chartres fait le plein

Le C’Chartres Tennis de table pointe en tête du classement de Pro B. Avec sept succès en autant de rencontres, le club d’Eure-et-Loir peut envisager un retour dans l’élite.

 

Sept sur sept, C’Chartres enchaîne. Le club de tennis de table de la cité d’Eure-et-Loir pointe largement en tête du classement de Pro B. Le championnat est certes encore long, mais les Chartrains peuvent envisager un retour dans l’élite dès la saison prochaine. La Pro A, une division logique pour ce club doté d’un palmarès impressionnant : champion de France en 2012, 2013, 2014 et 2017, mais aussi finaliste de la Ligue des champions en 2013. « C’Chartres Tennis de Table est devenu avec les années une place forte du tennis de table en région Centre-Val de Loire, en France et en Europe. C’est aussi l’une des disciplines phares de l’agglomération chartraine en mesure d’accueillir les pratiquants de tout âge et de tout niveau, évoluant en championnat mais aussi dans la section loisir », explique Benoît Gasnier, président du club.

 

 

Si les pratiquants sont nombreux au rendez-vous, avec un total de 150 licenciés, la vitrine qu’est le haut niveau a vacillé. Lors de la saison 2018-2019, le club désormais appelé C’Chartres Tennis de table ne renouvelle pas les contrats de ses joueurs majeurs et change d’entraîneur. Avec des ambitions plus modestes, le club est relégué en Pro B en terminant dernier du championnat. Mais aujourd’hui, la renaissance semble être au rendez-vous avec une impressionnante série de succès à l’échelon inférieur. Désormais, le président l’assure, « il faut élargir la masse pour multiplier les chances de tomber sur des pépites. On a des moyens matériels et humains qui nous permettent de former des bons joueurs. » Un nouveau projet désormais sur de bons rails, avec l’objectif de retrouver la Pro A dès l’an prochain.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Ville de Chartres
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE