09/19/2020

Voile : les résultats du Défit Azimut 2020

Le Défi Azimut s’est achevé hier après trois épreuves au large de Lorient, les runs, les 48 heures et le Tour de Groix. Le succès sportif était au rendez-vous.

 
La 10e édition du Défi Azimut s’est achevée hier au large de Lorient. En tout, 17 skippers se sont affrontés sur trois formats de régate, des runs, 48 heures en solitaire et le Tour de Groix. « La variété des formats a permis à de nombreux skippers de s’exprimer et d’être mis en lumière. Les runs et le Tour de Groix sont toujours spectaculaires et appréciés pour la convivialité par les invités. Quant aux 48 heures en solitaire, au moins cinq bateaux auraient pu gagner tour à tour et le suspense à l’arrivée reste pour moi le clou de cette édition », expliquait l’organisateur Jean Marie Corteville. Le meilleur chrono sur les runs est revenu à Armel Tripon (L’Occitane en Provence) avec un temps de 3’05” (23,35 nœuds de vitesse moyenne). Jérémie Beyou (Charal) a remporté l’épreuve des 48 heures en solitaire avec un écart minime devant Samantha Davies et Isabelle Joschke. Kevin Escoffier (PRB) est arrivé le premier au terme du tour de l’Île de Groix.

 

 

En marge des régates, le Défi Azimut a permis de réunir les acteurs de l’écosystème Lorientais autour des thématiques économiques, technologiques et environnementales. La 11e édition est déjà dans toutes les tête car l’IMOCA a décidé d’intégrer le Défi au championnat officiel des IMOCA Globe Series 2021. « Nous allons continuer à accompagner l’épreuve et à la faire grandir », a souligné Antoine Mermod, président de la classe. « À nous de conserver son mélange unique de convivialité et de haut niveau sportif pour attirer encore plus de skippers. »

Leslie Mucret
Crédit photo : Jean-Marie Liot/Défi Azimut
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE