Franck Cammas élu Marin de la décennie

Le grand public et un jury d’experts désigné par la Fédération française de voile ont élu Franck Cammas « Marin de la décennie » 2010-2020.

 
La Fédération française de voile a souhaité désigner le « Marin de la décennie » en conclusion d’une année 2020 tronquée par la pandémie de Covid-19. Le grand public s’est exprimé, avec plus de 16 800 votes, parmi une liste de dix noms. Puis un jury d’experts présidé par Michel Desjoyeaux, triple détenteur du Trophée de Marin de l’année, a tranché. Franck Cammas a remporté les faveurs et a obtenu le titre de « Marin de la décennie » entre 2010 et 2020. Le skipper est né à Aix-en-Provence et a découvert la voile à Marseille. En 20 ans, il s’est forgé un palmarès impressionnant, avec notamment trois victoires sur la Transat Jacques Vabre en 2001, 2003 et 2007 et une victoire sur la route du Rhum en 2010 et une autre sur la Volvo Race en 2011-2012.

 

 

« C’est une très belle surprise », s’est exprimé Franck Cammas. « Même si on ne fait pas de la voile pour ça, ce sont des reconnaissances qui marquent ! Ces 10 dernières années il y a eu des hauts et des bas mais j’ai eu la chance de faire beaucoup de choses différentes et c’est ce qui me motive. En 10 ans il y a quand même eu beaucoup de progrès et d’évolution des bateaux, en course au large, en offshore ou en voile olympique. Je suis un vrai touche à tout, il y a beaucoup de choses qui me font rêver, c’est magnifique de pouvoir toucher à tous les types de voiles. Aujourd’hui, je suis revenu à mes premières amours et j’ai la chance de pouvoir être à la barre du Maxi Edmond de Rothschild qui est le premier maxi-trimaran volant de course au large. C’est un bateau incroyable avec lequel nous sommes actuellement en stand-by pour le Trophée Jules Verne. Je suis toujours aussi curieux et passionné, j’ai encore beaucoup de choses à apprendre. Je vais essayer dans les prochaines années de mériter ce titre. » Par ailleurs, la Fédération française de voile a remis un seul prix pour cette année 2020 : celui de la Solidarité à Jean Le Cam pour le sauvetage de Kévin Escoffier le 1er décembre dernier sur le Vendée Globe.

Leslie Mucret
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE