Une Spart’Race pour rassembler étudiants et entreprises

En avril 2021, des étudiants STAPS de l’Université Paris-Saclay organiseront une course d’obstacles baptisée Spart’Race. L’objectif : créer des liens entre étudiants et entreprises à l’occasion d’un événement sportif ambitieux.

 
Une course d’obstacles pour créer des liens : c’est l’idée lancée par les étudiants STAPS de l’Université Paris-Saclay. « Cet événement entre dans le cadre de notre formation. Nous sommes 17 étudiants en formation STAPS à l’université Paris-Saclay, en licence 3 Management du sport », explique Kévin Boiveau, l’un de ces étudiants STAPS, en charge de l’organisation de l’événement. « Dans le cadre de notre formation, nous avons des enseignements sur la création et la gestion de projets événementiels dans le secteur du sport. La décision a donc été prise de créer un projet sportif avec un événement comportant des objectifs ambitieux. » Ambitieux en effet, car l’organisation de cette Spart’Race prévoit de rassembler 300 à 400 participants en avril prochain, malgré les incertitudes pesant sur l’évolution du contexte sanitaire. « Nous voulons être un acteur qui prône le faite de relancer l’activité. Avec ce projet, nous ne voulons pas regarder en arrière, nous voulons aller de l’avant et donner un second souffle », assure Kévin Boiveau. « C’est avec cette idée en tête que nous avons créé un parcours d’obstacles c’est une pratique qui donne envie à chaque public de participer. Ce parcours va être accompagné d’un village d’activités et d’un village partenaire qui seront installés au sein de l’université Paris-Saclay. Ce parcours d’obstacles va permettre de créer une véritable entraide entre les équipes qui seront composées d’étudiants et d’entreprises. »
 

 
« Mixer » étudiants et entreprises, c’est en effet le cœur de cet événement. « Aujourd’hui, beaucoup d’étudiants éprouvent des difficultés concernant leur insertion professionnelle. Cela vient très souvent du fait que les étudiants manquent de réseau professionnel. Ce que nous voulons avec ce projet, c’est justement permettre aux étudiants de bénéficier d’un premier pas concernant la création de ce réseau. Les entreprises peuvent également y trouver leur compte, elles vont pouvoir découvrir des étudiants compétents et motivés à l’occasion d’un événement convivial autour des valeurs fortes du sport. Les étudiants sont prêts à s’engager au sein des entreprises, il faut simplement leur donner leur chance », confie Kévin Boiveau, qui doit encore dessiner les contours de la Spart’Race d’ici le mois d’avril. « Notre objectif est de développer un réseau partenarial important. Cela concerne autant des acteurs institutionnels qui vont pouvoir nous accompagner financièrement sur la logistique, mais aussi sur le secteur entreprenarial avec des entreprises qui seront prêtes à s’engager en intégrant les équipes participantes. Ce dont nous sommes déjà sûrs, c’est que ce projet-là va être gratuit pour les étudiants. On sait que la crise sanitaire a aggravé la précarité des étudiants, nous ne voulons donc pas que l’aspect financier soit un frein d’opportunités pour eux. » Outre le parcours d’obstacles, les acteurs de cet événement bénéficieront d’un temps d’échanges après la remise des prix. Histoire de faire tomber un peu plus les obstacles sur la route de l’avenir professionnel des étudiants.

Pour plus d’informations

Twitter : @spart_race
Instagram : @spartace
LinkedIn : Spart’Race
Facebook : SpartRace
Kévin Boiveau (Organisateur) : 06 58 86 16 63

Olivier Navarranne
Crédit photo : Action Press / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE