82-4000 Solidaires toujours mobilisé pour rendre la montagne accessible

L’association 82-4000 Solidaires a lancé un appel au don pour soutenir ses projets de séjours à la montagne pour des personnes issues de milieux défavorisées qui reprendront dès que possible.

 
« La montagne est un milieu naturel qui appartient à tout le monde, pas uniquement aux personnes nées dans des conditions favorisées. » C’est avec cette conviction que Hugues Chardonnet a fondé en 2012 l’association 82-4000 Solidaires qui organise des séjours en montagne pour des personnes en situation de précarité économique. Par exemple, un groupe de femmes brestoises a pu accomplir un rêve l’été dernier en gravissant le glacier de la Girose, dans les Hautes-Alpes, grâce également à l’association ADT Quart Monde. 82-4000 Solidaires travaille avec d’autres structures sociales, comme Centre de jour et l’association le Refuge, pour découvrir la montagne, souvent le Briançonnais, à travers des activités d’alpinisme et parfois culturelles à leurs “stagiaires”.

 

Ouvrir la montagne à tous

L’association, basée dans le Briançonnais et qui compte une trentaine de personnes actives entre guides et alpinistes, a récemment lancé un appel au don. « C’est un secret pour personne, la montagne c’est cher », rappelle Hugues Chardonnet, qui également le délégué national de 82-4000 Solidaires. « Nous ne sommes pas une entreprise qui réalise des profits. Nous vivons grâce à la générosité des gens sensibles à notre cause, qui veulent ouvrir la montagne à des personnes qui ne pensaient y aller pas un jour. » L’objectif, ou l’espoir, de l’association est d’atteindre les 10 000 € de don. « Cette campagne est aussi une méthode pour rester en contact avec nos amis et d’élargir notre réseau », ajoute le fondateur. Le deuxième confinement n’a pas arrêté la volonté des membres de l’association 82-4000 Solidaires. « Nous avons maintenu le contact avec nos stagiaires et les structures sociales. Nous continuons de développer des projets de vacances en montagne pour ces personnes qui sont aussi des oubliées de la crise. Dès la reprise, nous les ramenons vers les sommets. » Un stage prévu en décembre a été reporté à début janvier. En tout, quinze projets sont en gestion. « On va les faire ! » affirme Hugues Chardonnet. « C’est important de tenir, de donner de l’espoir aux gens de vivre des moments formidables et de rappeler que les rêves vont se concrétiser en particulier dans cette période. »

 

 

Un chalet social à Briançon

L’association 82-4000 Solidaires prépare un gros projet pour le début de l’année 2021, le chantier d’un refuge à Briançon. « Nous voulons construire un chalet dans la station de Serre-Chevalier qui pourra être utilisé à l’année par des personnes avec peu de moyens », annonce Hugues Charbonnet. « On sait que le plus cher à la montagne c’est le logement et l’hébergement social a tendance à disparaître. Nous voulons aller à contre-courant pour nos stagiaires, mais aussi en lien avec des structures sociales. » Une campagne de crowdfunding spécifique à ce projet sera lancée en février.

Faire un don > https://824000.org/index.php/faire-un-don/

Leslie Mucret
Crédit photo : 82-4000 Solidaires
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE