254 rassemblements pour la JNSS

Les établissements scolaires de l’académie de Nice vont jouer le jeu lors de la Journée nationale du sport scolaire, organisée par l’UNSS le mercredi 25 septembre. Plus de 250 rassemblements sont prévus sur les deux départements.

La Journée nationale du sport scolaire (JNSS), portée par l’UNSS en partenariat avec l’Ugsel (union générale sportive de l’enseignement libre) et l’USEP (l’union sportive de l’enseignement du premier degré), reviendra dans les écoles, collèges et lycées de France le mercredi 25 septembre pour sa dixième édition. Dans l’académie de Nice, le service régional portera l’événement, désireux de réunir élèves, parents et professeurs dans la transmission des valeurs de l’olympisme à l’horizon des Jeux olympiques de Paris en 2024, dans les départements des Alpes-Maritimes et du Var pour la sixième fois. « Toutes les précédentes éditions se sont très bien passées », relate Pierre Lenoc, directeur du service régional. « Nous avons accueilli jusqu’à 30 000 élèves. » Un chiffre similaire est attendu en septembre prochain.

Des initiatives internes

Le dynamisme du sport scolaire sera bien démontré dans les Alpes-Maritimes et dans le Var. En tout, 254 rassemblements auront lieu dans les districts de l’académie de Nice. « Tous les établissements scolaires vont participer », affirme Pierre Lenoc. « Chacun, en interne, prend l’initiative des activités qui seront proposées aux enfants lors de la Journée nationale du sport scolaire selon leurs capacités. » Ainsi, par exemple, un raid nature sera organisé du côté de Menton, tandis que les élèves du district de Toulon seront réunis autour d’un rassemblement multisports.

Conserver les liens

Le service régional de l’académie de Nice est en lien avec les directeurs académiques et les enseignants des différentes classes, pour coordonner les activités de la Journée nationale du sport scolaire et assurer son accessibilité au plus grand nombre. « Nous incitons à ne pas proposer des activités uniques, mais à multiplier le choix pour les enfants et adolescents », précise le directeur. L’organisation de ces grands rassemblements de districts du 25 septembre permet de resserrer les liens avec les différentes entités. « Ces moments nous permettent de garder une relation avec les établissements et d’instaurer une dynamique de territoire », précise Pierre Lenoc.

Leslie Mucret
Crédit photo : UNSS
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE