Savate : des Bleu(e)s dans les starting-blocks

Cette année est marquée par les championnats du monde Assaut et les championnats d’Europe Combat. Meilleure nation mondiale, la France peut compter sur des athlètes particulièrement motivés à l’heure de défendre leurs nombreux titres.

 

Gabrielle Bailleul – Vice-championne d’Europe Assaut 2019

« J’ai vécu l’année 2019 à fond, j’ai finalement réussi à tout cumuler, que ce soit le bac et les compétitions de Savate. C’était une vraie satisfaction d’avoir autant enchaîné sur plein de domaines, mais ça m’a poussée à faire ensuite une pause d’un mois. J’ai repris l’entraînement début décembre avec l’envie de conserver mon titre de championne de France Assaut, avant d’éventuellement penser aux championnats du monde. J’ai intensifié ma préparation physique cette année avec cet objectif en tête. »

 

Ilhame Raguig – Championne d’Europe Assaut 2019 (photo)

« 2019 a été une année au top, j’ai obtenu mon deuxième titre européen, le premier depuis 2011 et surtout depuis que je suis revenue à la compétition. Désormais, l’objectif est de doubler cette année en allant chercher le titre mondial. Je sais que ce ne sera pas facile, que les jeunes poussent derrière (rires). Mais j’ai bien l’intention de montrer que je ne suis pas encore finie. Je suis désormais focus sur les championnats de France Assaut, c’est là qu’une grande partie de la saison va se jouer. »

 

 

Maxence Alleno – Champion d’Europe Assaut 2019

« 2020 est une année importante pour moi. J’espère conserver mon titre de champion de France Assaut, mais aussi le titre mondial que j’avais acquis en 2018. J’ai entamé une préparation de trois mois qui doit me mener jusqu’aux championnats de France. Je travaille notamment beaucoup sur la préparation physique et le cardio, ce sont mes points forts et ça fait la différence. Je sais qu’il y aura un sacré niveau, la France dispose d’un vivier conséquent. Chaque année, il faut faire face à beaucoup de concurrence, mais je suis prêt. »

 

Mattéo Luca – Champion du monde Combat 2019

« J’ai beaucoup progressé physiquement et mentalement et ça s’est confirmé sur mon année 2019 avec de bons résultats. Je suis devenu champion de France Élite A, un titre auquel je tenais beaucoup, puis champion du monde Combat. C’était un grand moment, l’aboutissement de mon année. Mais désormais, il faut repartir à zéro en quelque sorte pour aller chercher le titre européen. C’est mon objectif, j’aime repousser mes limites. Mais avant tout, il faut que j’arrive à conserver mon titre de champion de France Élite A. »

 

Par Olivier Navarranne
Crédit photo : FFSavate
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE