Golf : Romain Langasque entre dans la cour des grands

Le golfeur français Romain Langasque entre dans la cour des grands en remportant le Wales Open au Celtic Manor. Ce dimanche, le natif de Cabris a devancé tous les favoris pour obtenir sa première victoire sur le tour européen.

 
Grâce notamment à un dimanche de folie, le golfeur français Romain Langasque obtient sa toute première victoire EPGA. Cela va lui permettre de s’envoler aux États-Unis pour participer au premier US Open de sa carrière (du 17 au 20 septembre), ainsi que de réintégrer le top 100 mondial. Le jeune prodige de 25 ans vit un rêve éveillé depuis dimanche soir et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. « C’est une sensation incroyable. J’avance pallier par pallier. La prochaine étape, ce sera le top 50 pour m’ouvrir les portes des États-Unis », a-t-il confié à Nice-Matin.

 

La « remontada » spéciale Langasque

A la fin de l’avant-dernière journée, « Lancaisse » comptait 5 coups de retard sur les principaux favoris. Il pointait alors à la sixième place avec un -2, tandis que la tête (Soderberg et Syme) était à -7. Cependant, après une dernière journée magistrale, sans le moindre faux pas, le Français signe la plus belle victoire de sa jeune carrière. En effet, lors de ce dernier jour de compétition, le Tricolore réalise six birdies lui permettant de faire la course en tête. Le Cabriencs met la barre trop haute pour ses concurrents. Même les patrons du samedi que sont Sebastian Soderberg, Connor Syme et Sami Valimaki n’ont rien pu faire face à cette performance. Le Français termine finalement le tournoi avec un score de 276 (-8) devant le Finlandais Valimaki qui finira à 278 (-6). Les Britanniques Mattew Jordan et David Dixon complètent le podium, ex aequo à 279 (-5).

 

Poursuivre cette belle lancée ?

Après cette première victoire ô combien difficile à aller chercher, Romain Langasque peut se permettre de rêver. A seulement 25 ans, le prodige français vient de marquer la première étape de sa carrière professionnelle. Il est seulement le deuxième tricolore à s’imposer sur le circuit européen cette saison. Désormais, « Lancaisse » est concentré sur le prochain rendez-vous, l’US Open, où il se rendra sans pression. L’objectif pour le rookie est de se faire plaisir tout en emmagasinant de l’expérience, il veut à tout prix intégrer le top 50 mondial pour se faire une place parmi l’élite. L’étoile montante du golf commence d’ores et déjà à se faire connaitre. Il rejoint Alexander Levy, Thomas Levet et Raphaël Jacquelin dans le cercle fermé des vainqueurs français.

Mattéo Rolet
Crédit photo : PA Images / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE