Un plan d’aides d’urgence à la montagne en Haute-Savoie

Le Département de la Haute-Savoie débloque 10 millions d’euros pour un plan d’aides d’urgence à la montagne, secteur particulièrement touché par la crise sanitaire qui sévit en France depuis un an.

Avec 17,8 millions de nuitées, 1,9 milliard d’euros de retombées économiques, les 50 stations de sport d’hiver sont un des piliers de l’économie haut-savoyarde. La crise sanitaire, et la décision de ne pas ouvrir les remontées mécaniques, met en péril notre écosystème montagnard, entraînant des conséquences économiques et sociales sans précédent. Face à cette situation, le Département de la Haute-Savoie a décidé d’agir. « En complémentarité avec les mesures annoncées par le gouvernement et la Région, nous avons décidé de lancer sans délai un plan d’aides d’urgence à destination de différents acteurs de la montagne : les communes support de station de ski alpin, les ski-clubs et les jeunes saisonniers qui se sont retrouvés sans emploi et sans aide. Dans ce contexte de crise, notre volonté a été de penser un dispositif qui nous permette d’allouer rapidement les aides et de combler “ les trous de la raquette” », assure Christian Monteil, Président du Département de la Haute-Savoie.

 

 

Le Département de la Haute-Savoie a ainsi souhaité, au titre de sa compétence tourisme, créer un fonds de soutien de 8,5 M€ en faveur du maintien de l’attractivité touristique à destination des collectivités support de station de ski alpin qui ont maintenu des services et proposé une offre d’activités neige adaptée malgré la fermeture des remontées mécaniques. Une subvention d’un montant d’1,2 M€, visant à compenser 50% de l’écart entre les résultats de l’exercice en cours et de celui de l’année précédente, voit également le jour. Par ailleurs, le comité de ski du Mont-Blanc est également en difficulté. Le Département a donc décidé de lui allouer une aide exceptionnelle de 300 000 €. Enfin, une aide de 400 000 € a été débloquée. Elle est destinée aux jeunes saisonniers résidant en station de montagne ou à proximité.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Xavier Cailhol / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE