Thomas Bach réélu à la tête du CIO

Thomas Bach a été réélu ce mercredi pour quatre années supplémentaires à la tête du Comité International Olympique (CIO). À quelques mois des Jeux olympiques de Tokyo, l’Allemand a été reconduit à la quasi-unanimité des voix (93 voix pour et une voix contre). À 67 ans, le Bavarois conserve donc son poste de président du CIO.

À quelques mois de prochains Jeux olympiques, les élections pour la présidence du Comité International olympique (CIO), se tenaient ce mercredi. Sans aucune surprise, c’est le président sortant Thomas Bach qui a été réélu. Il a été reconduit à la quasi-unanimité des voix, 93 voix en faveur de sa réélection contre une seule s’opposant à son nouveau mandat. Seulement quatre membres du CIO ont opté pour l’abstention hier, lors de la 137e session, tenue en visioconférence à cause de la crise sanitaire. Et cette dernière devrait donner du fil à retordre à l’Allemand. Contraint de convaincre du bon déroulement des prochains JO à chacune de ses sorties, le président du CIO va devoir tenir parole. En effet, les Jeux de Tokyo devaient montrer le renouveau du Japon, après les catastrophes naturelles intervenues dans le pays au cours des dernières années. Pour le moment, la pandémie mondiale n’aide pas les Japonais, bien au contraire. Mais même avec un report d’un an, le président du CIO a confiance. « Tokyo demeure la ville-hôte la mieux préparée de l’histoire olympique et, pour l’heure, nous n’avons aucune raison de douter que la cérémonie d’ouverture se tiendra bien le 23 juillet. » À la tête du CIO depuis 2013, l’Allemand n’a jamais connu pareil casse-tête pour l’organisation d’olympiades. « La question n’est pas de savoir si les Jeux auront lieu, mais comment », a rappelé le président du CIO.

 

 

Le président allemand devrait donc en toute vraisemblance laisser son siège d’ici 2025. Ce dernier va donc vivre les JO de Paris 2024 en tant que président du CIO. Le Bavarois en est fier. En effet, celui-ci a salué le nouveau programme des JO de Paris en décembre dernier. « Je suis plus que content, je suis heureux avec ce nouveau programme des Jeux Olympiques Paris 2024 parce qu’il reflète l’agenda olympique 2020 et il prépare les Jeux Olympiques pour le monde après le coronavirus Il faut d’abord dire que nous aurons quatre sports qui s’adressent aux jeunes avec le surf, le skateboard, l’escalade et le breakdance, qui sont fascinants pour les jeunes. » Thomas Bach a aussi félicité Paris pour son implication dans la cause de l’égalité hommes-femmes. Pour la première fois de l’histoire des Jeux, il y aura autant d’athlètes femmes que d’hommes lors du rendez-vous olympique dans trois ans. Une grande avancée sociale selon le président du CIO.

Mattéo Rolet
Crédit photos : PictureAlliance / Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE