Le CROS et le CREPS unis pour le sport-santé en Région Sud

Les acteurs de la Région Sud se réuniront demain autour du sport-santé lors d’une table ronde interprofessionnelle organisée par le CREPS, dans ses locaux, et par le CROS.

 

Le CREPS Provence-Alpes-Côte d’Azur et le CROS Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur entendent muscler les acteurs de la région autour du sport-santé. La première étape du road show régional aura lieu demain, jeudi 8 novembre à 18h30 au CREPS, site d’Aix-en-Provence, sous forme d’une table ronde interprofessionnelle, dont l’objectif est d’outiller les dirigeants et animateurs de clubs de sport d’une part et les médecins d’autre part, afin de booster la pratique du sport sur ordonnance. Durant la soirée, le plan d’action, les outils et le calendrier seront dévoilés.

Mobiliser autour de la santé publique

Dans le cadre de son projet d’établissement 2018-2024, le CREPS (Centre de ressources, d’expertise et de performance sportive) Provence-Alpes-Côte d’Azur s’est en effet positionné de manière forte dans l’accompagnement de la mise en œuvre du plan régional Sport-santé Bien-être. Pour sa part, le CROS (Comité régional olympique et sportif) Provence-Alpes-Côte d’Azur souhaite mobiliser le mouvement sportif régional autour d’un enjeu de santé publique auquel la pratique sportive en club peut apporter des réponses concrètes et efficaces. Le directeur du CREPS, Jean-Jacques Jannière, et le président du CROS, Hervé Liberman, souhaitent voir abordées ces problématiques qui touchent les professionnels de santé et ceux de l’encadrement sportif, en présence de Christèle Gautier, chef de projet Stratégie nationale sport-santé au ministère des Sports.

Le déroulé de la table ronde :

Au CREPS, site d’Aix-en-Provence (62, chemin du Viaduc, Pont de l’Arc)
18h30 : Accueil.
19h00 : Ouverture de la soirée.
19h10 : Intervention de Christèle Gautier, chef de projet Stratégie nationale sport-santé au ministère des Sports, qui fera le point sur les directives ministérielles en matière de sport-santé.
19h30 : Première table ronde “De la prescription à l’accompagnement”, comment prescrire du sport sur ordonnance ? La prescription d’activités physiques et sportives adaptées aux pathologies des patients. Un outil en construction au service de prescriptions adaptées : le Médicosport. Vers quels acteurs du sport orienter les patients ? Le recensement régional des structures sportives impliquées dans le sport-santé.

Les intervenants :

– Le centre ressource départemental et le réseau Provence en forme dans les Bouches-du-Rhône.
– Christèle Gautier, chef de projet Stratégie nationale sport-santé du ministère des Sports.
– Dr Alain Ferrero, médecin conseiller à la direction régionale Jeunesse Sport Cohésion sociale.
– Dr Charles Agenet, médecin expert du Cros.
– Dr Pascale Licari, médecin expert de l’ARS (Agence régionale de santé).
– Arnaud Gebleaux, directeur du Comité départemental 13 des offices municipaux des sports.

20h15 : Seconde table ronde “Quel encadrement pour quel accompagnement ?”

“Sport-santé bien-être” et “sport sur ordonnance” : quelles différences ? Quels enjeux ? Éléments de repère pour définir le sport-santé. Les enjeux sport-santé pour le mouvement sportif. Quelles qualifications pour l’encadrement du “sport sur ordonnance” ? Les formations de sensibilisation au sport-santé au sein du mouvement sportif. Les formations universitaires Staps : la filière “activités physiques adaptées”. Les formations du Creps : certificat complémentaire sport-santé, formation des agents territoriaux.

Les intervenants :

– Christèle Gautier, chef de projet Stratégie nationale sport-santé du ministère des Sports.
– Christian Guibert, vice-président du Comité régional olympique et sportif.
– Denis Bertin, vice-doyen de la faculté Staps Aix-Marseille Université.
– Franck Chevallier, chargé de mission sport-santé du Creps.
– Thierry Blanc, directeur des sports de la ville d’Istres et président de l’Andiiss (Association nationale des directeurs d’installations et des services des sports) Sud-Est.

La rédaction
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE