Le CDOS de l’Yonne s’engage pour le sport santé

Depuis la publication d’une étude montrant que les Français ne respectent pas les recommandations de l’OMS en matière de pratique sportive, le sport santé est au cœur des préoccupations. Les Français seraient trop sédentaires et devraient bouger un peu plus. Le CDOS de l’Yonne l’a bien compris et s’active à ce sujet. Entretien avec Solenne Chevillotte, chargée de développement Sport Santé.

 

Quelle est l’importance du Sport Santé pour le département de l’Yonne et la région Bourgogne Franche-Comté ?

L’importance du Sport santé est de pouvoir faire pratiquer une activité physique adaptée à l’état de santé de chacun avec des éducateurs formés dans le but d’encadrer les participants. Ces activités peuvent être diverses et variées mais s’inscrivent toutes dans le programme Sport Santé. Nos cours offrent un objectif principal : la convivialité. Cela permet aux inscrits de sortir de chez eux (surtout avec la crise sanitaire actuelle), de voir du monde et de rencontrer de nouvelles personnes. Pour certains, les séances permettent même de sortir de leur isolement et de retrouver le sourire.
 

Qu’avez-vous mis en place pour promouvoir les valeurs du Sport Santé dans le département ?

Dans l’Yonne, le Comité Départemental Olympique et Sportif est maintenant reconnu comme Maison Sport Santé. De ce fait, nous mettons en place différents dispositifs comme l’Activ’Santé (sport et bien-être), qui est destiné aux adultes sédentaires et aux adultes en situation de précarité ; le PASS (Parcours d’Accompagnement Sportif pour la Santé), destiné aux adultes atteints d’une maladie chronique qui viennent sur prescription médicale. Nous avons également mis en place un dispositif d’aidant/aidé. Des personnes de plus de 60 ans qui vivent à domicile peuvent venir en aide à un aidé vivant en EHPAD. En ce qui concerne les plus jeunes, nous sommes en train de développer le Sport Santé chez les enfants mais il n’y a pas encore de dispositifs mis en place. Cependant, nous pensons bien évidemment qu’il est très important de faire de l’activité physique dès le plus jeune âge. Nous travaillons donc en coopération avec le REPPOP, qui met en place des cours d’activité physique destinés aux enfants en surpoids.

Propos recueillis par Mattéo Rolet
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE