Format inédit pour le Concours Femmes et Sport en Bourgogne-Franche-Comté

Le CROS Bourgogne-Franche-Comté va révéler les finalistes du Concours Femmes et Sport 2020 à travers des portraits vidéos postés sur ses réseaux sociaux. Ludivine Jacquinot, chargée de mission, donne plus détails.

 
Pouvez-vous rappeler le principe du Concours régional Femmes et Sport, organisé par le CROS Bourgogne-Franche-Comté ?

Ce concours a pour but de mettre en avant la place des femmes dans les pratiques physiques et sportives et leur accès aux responsabilités. Des prix sont remis dans deux catégories : “Sport au féminin” pour récompenser une structure qui œuvre pour la féminisation du sport et/ou pour aider l’accès des femmes aux postes à responsabilité et “Coup de cœur” pour mettre en avant l’investissement d’une personne physique en faveur de la pratique féminine. Un prix spécial “Sport au féminin et territoire”, qui concerne les structures dont les interventions se situent en zone de revitalisation rurale ou dans les quartiers de la politique de la ville, sera aussi décerné lors de cette édition. Peut-être que l’année prochaine, nous ouvrirons le concours à d’autres catégories.
 
Comment allez-vous révéler les résultats du Concours 2020 dans cette situation de crise sanitaire ?

Habituellement, le CROS organise un moment festif pour remettre les récompenses, mais ce n’est pas possible pendant le confinement en novembre, puis avec les restrictions actuelles. Nous voulions garder un moyen de faire connaître les résultats au grand public, alors nous avons décidé de diffuser les portraits des finalistes des deux catégories sur notre site internet et notre page Facebook lors de la semaine du 1er au 7 mars. Les résultats du concours seront divulgués le lundi 8 mars, journée internationale de lutte des femmes pour l’égalité des droits. Nous avons enregistré les vidéos des récipiendaires la semaine du 15 février, ainsi que les interviews de représentants de nos partenaires, le Conseil régional et la Direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale de Bourgogne-Franche-Comté. Chrystel Marcantognini, présidente du CROS, Christiane Lonchamp, responsable de la commission mixité au CROS, et Alizée Agier (photo), marraine du concours et karatékate qui a la possibilité de participer aux Jeux olympiques de Tokyo, ont aussi pris la parole dans des vidéos.

 


 
De quoi parlent les récipiendaires dans ces vidéos ?
Pour la catégorie “Sport au féminin”, un représentant de la structure, pas forcément une femme, décrit les actions menées en direction de la féminisation. Les finalistes du prix “Coup de cœur” racontent leur parcours, le temps qu’elles consacrent à leur club. Ce sont vraiment des portraits.
 
Avez-vous rencontré des difficultés pour mener l’édition 2020 de ce concours ?
La remise des prix qui devait avoir lieu en fin d’année a été reportée à mars donc nous avons reçu moins de candidatures avant la date butoir du 3 août, autour de 25 dossiers au lien d’une cinquantaine les autres années. Cependant, les dossiers étaient plus complets avec des photos et des actions bien détaillées.

 

 

Quelles sont les actions menées par le CROS Bourgogne-Franche-Comté en faveur de la mixité lors du mandat actuel qui va bientôt s’achever ?

Il y a eu pas mal d’actions, déjà ce Concours Femmes et Sport organisé tous les ans. Le CROS possède une exposition ludique appelée “Elles et sport” qui raconte l’histoire du sport féminin et que nous faisons tourner dans toute la Région. Christiane Lonchamp, la présidente de la commission mixte, se déplace dans les écoles pour parler du sport féminin.
 
Constatez-vous une progression de la mixité dans le sport ?

C’est difficile de mesurer l’impact de nos actions, mais on sent que l’évolution est là, il y a plus de licenciées féminines. On voit que ça bouge dans les Fédérations et dans les clubs. Cependant, l’égalité n’est pas là et le CROS Bourgogne-Franche-Comté va continuer ses actions en faveur de la mixité.

Propos recueillis par Leslie Mucret
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE