Covid-19 : Le gouvernement laisse le sport en suspens

Le Premier ministre Jean Castex s’est exprimé jeudi soir et a annoncé le maintien des mesures sanitaires. Les remontées mécaniques des stations de ski et les salles de sport resteront notamment fermées jusqu’au 20 janvier prochain au minimum, date à laquelle le gouvernement fera un nouveau point sur l’évolution de la crise sanitaire.

Le Premier ministre Jean Castex n’a pas apporté de bonnes nouvelles aux Français hier soir. Pour son premier discours de l’année 2021, ce dernier a annoncé le maintien des restrictions sanitaires, contraignant le sport à tourner au ralenti. Et malheureusement pour tous les sportifs, ce n’est pas une surprise. Avec l’évolution de la Covid-19 et sa propagation toujours constante, il ne fallait pas s’attendre à un miracle. En moyenne, le nombre de cas de Covid-19 enregistré quotidiennement est au-dessus de 15 000 a précisé Jean Castex hier soir. C’est loin, très loin de l’objectif de 5000 qui avait été fixé par le gouvernement pour alléger les mesures. De ce fait, la pratique du sport en intérieur est toujours interdite pour les adultes. Ces derniers ne peuvent donc pas reprendre les entraînements, comme cela était espéré dans le plan mis en place par Emmanuel Macron et ses ministres en fin d’année dernière. Bien entendu, les salles de sport restent donc fermées jusqu’à nouvel ordre. Celles-ci devaient rouvrir leurs portes courant janvier, mais compte tenu de l’évolution de la pandémie, devront encore patienter. Aucune date fixe n’a cependant été établi par le Premier ministre. « Tous les établissements, les équipements qui sont aujourd’hui fermés, le resteront encore jusqu’à la fin de ce mois. Les équipements sportifs ne connaîtront, dans les semaines qui viennent, aucun assouplissement. » Un nouveau conseil se tiendra le 20 janvier prochain pour se rendre compte de l’évolution de l’épidémie, et prendre la décision d’autoriser, ou pas, la réouverture des établissements sportifs.

 

 

S’il y a bien une situation qui inquiète, c’est celle des stations de ski. Et cela ne va pas en s’arrangeant. Ouvertes au public mais sans aucune remontée mécanique, ces dernières n’ont pas pu tirer profit des vacances de Noël. Même si l’Agence Savoie Mont Blanc a demandé une date précise de réouverture avec le soutien de nombreuses stations, rien de précis n’a été annoncé hier soir par Jean Castex. « Je sais que l’ouverture des remontées mécaniques pour les vacances de février est vitale. C’est un objectif que nous pouvons nous fixer, mais il serait prématuré de prendre une décision aujourd’hui, compte tenu des incertitudes sanitaires qui demeurent. » Les stations de ski restent donc dans le flou total, espérant tout de même une relance des remontées mécaniques pour les prochaines vacances.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE