La Région Centre-Val de Loire au cœur de Paris 2024

La Région Centre-Val de Loire présente ce vendredi son projet régional répondant aux enjeux que constitue, pour ce territoire, l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques à Paris en 2024.

 

Pour le Centre-Val de Loire, 2024 c’est déjà demain. Alors que Paris 2024 a dévoilé son logo officiel en début de semaine, la Région Centre-Val de Loire est sur le pont ce vendredi afin de présenter son projet en vue de cet événement majeur. La Région présidée par François Bonneau s’est engagée, avec ses partenaires, dans une démarche collective pour élaborer puis porter un projet régional répondant aux enjeux que constitue, pour le Centre-Val de Loire, l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques à Paris en 2024. Plusieurs enjeux majeurs ont ainsi été ciblés, le but étant de mettre en place des plans d’action afin de répondre au mieux à ces enjeux.

Une ambition partagée

Parmi les enjeux forts figure la promotion des labels « Terre de Jeux » et « Centre de préparation aux Jeux ». Pour la Région Centre-Val de Loire, l’objectif affiché est clair : accueillir les athlètes et délégations étrangères dans des équipements sportifs de qualité en amont des Jeux. Pour cela, la Région entend mobiliser l’ensemble de son tissu économique et touristique afin de proposer des offres cohérentes et attractives à promouvoir à l’approche des Jeux. « Promotion », le mot est lâché, car la Région entend aussi mettre en avant ses installations sportives et ses clubs en vue de ce rendez-vous majeur. Mobiliser la jeunesse et favoriser le développement de la pratique sportive pour le plus grand nombre sont également des objectifs affichés.

 

 

Un territoire attractif

Avec un territoire situé à seulement une heure de Paris, la région Centre-Val de Loire a donc tous les atouts pour séduire à cinq ans de Paris 2024. La Région met d’ailleurs en place un roadbook qui vise à promouvoir le positionnement et l’attractivité des territoires du Centre-Val de Loire et qui présente les sites sportifs proposés au label « Centre de Préparation aux Jeux ». La Région va également soutenir les différents événements proposés par le comité d’organisation de Paris 2024, tout en développant ses propres initiatives afin de mobiliser un maximum. La dynamique olympique, c’est aussi 2020. Les premiers athlètes de la région « qualifiables » pour Tokyo 2020 recevront ainsi en novembre une première aide exceptionnelle de la Région. Une aide qui pourrait évidemment être renouvelée en direction des meilleurs athlètes régionaux à l’approche de Paris 2024.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE