SPORTMAG.fr

Le haut niveau au service des curistes

DR
Les curistes des Thermes marins de Saint-Malo se voient proposer des programmes de remise en forme conçus à partir d’études menées avec des sportifs de haut niveau. Explications.

 
Fort de plus d’un demi-siècle d’expérience dans la thalasso, les Thermes marins de Saint-Malo traitent toutes les formes de pathologies. Grâce aux passages de sportifs de haut niveau tels que Stéphane Diagana, Ladji Doucouré, Muriel Hurtis, Christophe Lemaître et des équipes de sports collectifs, les activités physiques ont bien leur place au programme des séjours proposés dans ce centre, qui accueille 35 000 clients par an dans un espace de 9 000 m². « C’est notre expertise avec ces athlètes qui a permis d’élaborer des services pour nos clients », relate Hervé Dourver, responsable des sports.

Diverses activités

Deux programmes « mer & poids forme » et « mer & remise en forme » en lien avec les activités physiques sont proposés. « Le premier s’adresse à des personnes n’ayant jamais fait de sport ou ayant arrêté et qui ont comme but de prendre ou de perdre du poids », détaille Hervé Dourver. « Le programme s’articule autour de deux activités phares : la natation et le training aquatique, qui consiste à mettre une ceinture en mousse et à reproduire la course en pied dans le bassin. » Les pratiquants d’une activité physique au moins une fois par semaine sont orientés vers le programme « mer & remise en forme » où l’intensité est plus importante. « Les activités du programme sont le circuit training aquatique ou en salle avec un éducateur sportif, l’aviron indoor, le beach training en se servant du mobilier urbain et on finit par un débriefing en marchant », raconte le responsable des sports.

Thalasso et haut niveau

Ces programmes ont été étayés par des études. Grâce à un partenariat avec l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (INSEP), quatorze athlètes ont d’abord effectué une batterie de tests, puis certains ont suivi la thalasso. « Les tests passés après ont démontré un gain de souplesse qui diminue le risque de blessures et permet de récupérer plus rapidement », explique Hervé Dourver. Ces bons résultats ont été complétés par une autre étude avec l’Institut de recherche biomédicale des armées, qui montre une corrélation entre la thalasso et un meilleur sommeil. Les sportifs de haut niveau continuent de venir aux Thermes marins de Saint-Malo. « Nous travaillons beaucoup avec l’athlétisme, mais d’autres fédérations nous appellent régulièrement », indique le responsable des sports. « Avant, les athlètes effectuaient leur récupération, mais maintenant ils viennent pour leur préparation avant les grands événements. Nous allons continuer d’investir dans les recherches pour améliorer nos protocoles. »

Une situation géographique idéale

La Bretagne compte une douzaine de thermes sur son territoire parmi la cinquantaine en France. « Le climat est favorable avec les vents dominant nord-ouest qui amènent un air non pollué et la mer riche en oligo-éléments et en minéraux », explique Hervé Dourver. Les Thermes marins de Saint-Malo, qui comprennent un hôtel 5 étoiles et une résidence de tourisme, dispensent 220 000 soins en thalasso, 40 000 soins SPA et 50 000 soins de kiné par an. « Nous avons la chance d’avoir trois médecins et dix kinésithérapeutes payés par le centre », précise le responsable des sports. Dix éducateurs font aussi partie de l’effectif. 3 000 cours de fitness et 3 500 cours d’aquagym sont donnés durant l’année.

Voir aussi > notre édition Bretagne

Par Leslie Mucret

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *