Le monde du sport à l’écoute d’Olbia Conseil

Créé en 2013, Olbia Conseil accompagne les acteurs du sport dans leurs stratégies de développement, de modernisation, d’influence et de communication. Avec le lancement d’Olbia Formation, l’entreprise poursuit son développement et accroît son champ d’action. « L’homme sage ne fait jamais rien sans conseil », disait le philosophe chinois Confucius. Au sein du monde du sport, ils […]
Créé en 2013, Olbia Conseil accompagne les acteurs du sport dans leurs stratégies de développement, de modernisation, d’influence et de communication. Avec le lancement d'Olbia Formation, l'entreprise poursuit son développement et accroît son champ d'action.
« L'homme sage ne fait jamais rien sans conseil », disait le philosophe chinois Confucius. Au sein du monde du sport, ils sont de plus en plus de sages à faire appel à Olbia Conseil. « C'est en 2014, avec mon associé de l'époque, Pierre Messerlin, que nous avons créé Olbia Conseil. Nous avions tous les deux envie de nous lancer dans l'aventure entrepreneuriale. En parallèle, nous avions le sentiment qu'il manquait une société de conseil dans l'univers du sport, tournée vers le sport institutionnel », explique Thomas Remoleur, directeur associé d'Olbia Conseil. « Si on s'est dit que cette aventure pouvait marcher, c'est aussi parce que nous avions un bon réseau. À l'époque, mon associé sortait de plusieurs années au sein d'un cabinet ministériel. J'avais moi-même fait un passage en cabinet ministériel. De 2010 à 2013, j'avais été directeur des relations institutionnelles du Comité national olympique sportif français (CNOSF). Nous savions donc, au moment de lancer Olbia Conseil, que nous pourrions être en contact direct avec les décideurs. C'était un atout important pour la réussite de notre projet. Benjamin Carlier, également membre de cabinet ministériel, nous a rejoints en tant qu’associé quelques années plus tard. » Un projet lancé sur de bons rails pour une entreprise dont le champ d'action se révèle assez large. « Ce que nous apportons, c'est une connaissance complète du secteur. C'est l'une de nos forces », confie Thomas Remoleur. « Nous travaillons sur ...
Pour lire la suite :
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

Désolé, vous ne pouvez pas laisser de commentaire sur cet article.

PUBLIER UN COMMENTAIRE