10/24/2020

La CASDEN joue le(s) Jeu(x)

Banque de la Fonction publique comptant près de deux millions de Sociétaires, la CASDEN Banque Populaire est partenaire premium des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Un partenariat fort centré sur des valeurs communes et des projets innovants.

Les sportifs tricolores ne sont pas les seuls à avoir le rendez-vous de Paris 2024 en ligne de mire. Du côté de la CASDEN, partenaire premium de l’événement, les Jeux Olympiques et Paralympiques parisiens suscitent également l’engouement. « Être partenaire de Paris 2024, c’est une nouvelle formidable », confie Sylvie Garcelon, Directrice générale de la CASDEN Banque Populaire, « Cet événement porte des valeurs auxquelles nous sommes déjà très sensibilisés. Dans le cadre de ce partenariat, nous allons accompagner les agents de la Fonction publique qui vont contribuer à la préparation et au bon déroulé de cet événement mais aussi ceux qui vont participer à la performance en tant qu’athlètes. » Banque coopérative qui réunit aujourd’hui près de deux millions de Sociétaires, la CASDEN « s’articule autour d’un modèle original », poursuit Sylvie Garcelon. « Nous sommes à la fois une banque populaire et une organisation de la Fonction publique. Nous sommes une organisation de la Fonction publique qui œuvre au côté des mutuelles, des associations, des organismes et des acteurs publics afin de bâtir un accompagnement personnel et professionnel des agents de la Fonction publique. La mise en commun de l’épargne de tous pour financer au meilleur coût les projets de chacun est un principe fondateur. Les Sociétaires de la CASDEN sont ainsi à la fois propriétaires de leur coopérative et bénéficiaires de ses offres et services. Ce modèle original incarne des valeurs de solidarité, d’équité et de confiance. Ce sont des valeurs portées par les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et dans lesquelles nous nous retrouvons pleinement. »

Paris 2024 déjà dans toutes les têtes

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris, un rendez-vous pour lequel la CASDEN est d’ores et déjà très investie. « Nous soutenons notamment des athlètes, qui sont aussi des fonctionnaires », révèle Sylvie Garcelon. Dans le cadre de son soutien à la Fondation pour le Pacte de performance, la CASDEN accompagne Manon Brunet, escrimeuse et maréchal des logis dans la Gendarmerie nationale et Manon Genest, para athlète, ingénieur Santé et Sécurité au Travail au ministère des Armées. « Le but pour la CASDEN est de les accompagner au mieux dans leurs projets et leurs performances, que ce soit aux Jeux de Tokyo l’an prochain et bien évidemment à Paris en 2024. »
Être aux côtés des agents de la Fonction publique est une priorité pour la CASDEN, qui entend « apporter (sa) pierre à l’édifice sur le volet Héritage des Jeux », confie Sylvie Garcelon. « C’est un volet dans lequel nous nous reconnaissons particulièrement. Paris 2024 fait en sorte que ces Jeux ne soient pas simplement une manifestation sportive, mais qu’il y ait un véritable héritage qui contribue à faire évoluer la société. C’est une direction à laquelle nous adhérons totalement. » Dans le cadre de cet héritage qu’entend laisser Paris 2024, la CASDEN développe un programme particulièrement innovant : le programme « Histoire, Sport et Citoyenneté », placé sous le haut patronage d’Emmanuel Macron. « Ce programme rend hommage aux champions et aux championnes qui ont participé aux Jeux depuis 1896, et qui illustrent également très bien les valeurs citoyennes et les valeurs de l’Olympisme. » Il sera présenté en avant-première lors des rendez-vous de l’Histoire à Blois en octobre. Ce programme multi formats comporte notamment une exposition en 30 panneaux, un outil pédagogique que la CASDEN mettra à disposition dans les écoles, collèges et lycées mais aussi dans les établissements de la Fonction publique dès l’année 2021.

 

 

Un soutien capital à la Semaine olympique et paralympique

La Semaine olympique et paralympique est un événement créé en 2017 à destination de tous les élèves, de la maternelle au lycée. Cette semaine est un moment clé pour éveiller les élèves aux bienfaits de la pratique sportive régulière et appréhender les valeurs citoyennes et sportives. « C’est un événement sur lequel la CASDEN est très investie », assure Philippe Miclot, Délégué général des Partenariats et Relations institutionnels à la CASDEN Banque Populaire. « La CASDEN a été initialement créée par et pour des enseignants. Elle bénéficie donc d’un ancrage fort au sein de l’Éducation nationale, ce qui nous permet d’apporter notre soutien plein et entier à la Semaine olympique et paralympique. » Une CASDEN porteuse de projets : lors de l’édition 2020, elle a su largement mobiliser son réseau de militants, délégués et correspondants afin de mettre en place 70 projets, qui ont tous été déposés sur la plateforme dédiée à la Semaine olympique et paralympique. Cela a concerné 235 établissements, 750 enseignants et 9 000 élèves. « C’est un engagement que nous renouvellerons en 2021 grâce à la mobilisation de notre réseau de militants. Pour l’édition 2021, la CASDEN s’attachera, en coordination avec Paris 2024 et le ministère de l’Éducation Nationale à promouvoir encore plus largement la Semaine olympique et paralympique en incitant encore plus de sportifs olympiques à se rendre dans les classes pour participer aux animations. L’an dernier, Manon Genest, une des sportives que nous accompagnons, était présente à Marseille, au Collège du Roi d’Espagne et au Collège Anne Franck de la Verpillière (Isère). »
La CASDEN renforce également ses liens avec les mouvements sportifs de l’école. Tout au long de l’année, elle développe en effet des actions au côté de l’USEP (Union sportive de l’enseignement du premier degré) et de l’UNSS (Union nationale du sport scolaire) dans le secondaire.

Des projets importants en préparation

La dimension éducative du sport est au cœur des actions et projets portés par la CASDEN. Elle réalise et soutient depuis de nombreuses années, avec ses partenaires, des ressources pédagogiques qu’elle met gratuitement à disposition de ses sociétaires : expositions, fiches pédagogiques, conférences et films-courts, à l’image de la série « Champions de France » ou de « Parlons Passion ». Ce dernier est un programme court créé par la CASDEN en 2012. Le but est ici de mettre en avant des fonctionnaires dont le métier est d’être au service des autres et qui trouvent une réelle satisfaction dans la mission qu’ils accomplissent chaque jour. Une manière de rendre hommage à des professions qui n’ont pas toujours eu la reconnaissance du public. « Nous croyons beaucoup aux valeurs du sport », confirme Philippe Miclot. « Notre engagement dans les partenariats sportifs, forts d’une dimension éducative, va donc continuer à se développer ». La CASDEN entend continuer d’être présente auprès de ses partenaires de la Fonction publique notamment lors d’événements sportifs et à vocation caritative, à l’image du championnat national Armée de Terre ou du Championnat de France VTT Pompiers. « Mais nous souhaitons aussi nous rapprocher de nouveaux organismes et événements », poursuit Philippe Miclot. « Je pense au All Star Perche, un événement qui a lieu chaque année à Clermont-Ferrand et qui porte des valeurs qui nous correspondent totalement. Nous aimerions également collaborer avec l’INSEP (Institut national du sport, de l’expertise et de la performance) afin de travailler, plus que jamais, sur cette dimension Héritage du sport. » Une dimension désormais pleinement inscrite dans les gènes de la CASDEN Banque Populaire.

Par Olivier Navarranne
Crédit photo : Getty Images
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE