La Caisse d’Epargne muscle sa stratégie Montagne

La Caisse d’Epargne Rhône Alpes renforce sa stratégie Montagne par la signature de six nouvelles conventions avec des athlètes et des communes. Elle lance par ailleurs en interne un Comité Montagne.

 

Les athlètes Tiffany Gauthier et Justine Braisaz viennent de rejoindre le team Caisse d’Epargne Rhône Alpes par la signature d’une convention de partenariat. Attachées à leur région, ambassadrices de leur sport, elles auront à cœur de promouvoir leur discipline pour participer au rayonnement de la montagne. Elles rejoignent ainsi les autres athlètes du team : Brice Roger (3ème Super G 2015 en Coupe du Monde à Méribel), Arnaud Bovolenta (vice-champion olympique 2014 de ski cross), Sophie Rodriguez (médaillée de bronze en 2013 de snowboard halfpipe aux Championnats du Monde) et Lou Barin (médaillée d’argent 2016 aux Jeux Olympique d’Hiver de la jeunesse à Lillhammer en ski slopestyle).
Action en faveur de l’attractivité des stations…
Par ailleurs, la Caisse d’Epargne Rhône Alpes a signé une convention de partenariat avec les communes d’Albertville, des Saisies et de Pralognan-la-Vanoise. Ces engagements ont notamment pour objectif de favoriser le développement touristique de ces territoires. Cette valorisation passe par des offres exceptionnelles à destination des clients ou des collaborateurs de la banque et par le soutien à des événements sportifs majeurs. La Caisse d’Epargne Rhône Alpes soutiendra par exemple le trail de Noël, le marathon de ski de fond l’Étoile des Saisies, la fête du bois et du bûcheronnage ou encore la Coupe du Monde de Telemark de Pralognan-la-Vanoise.
Création d’un Comité Montagne…
Pour renforcer davantage encore sa stratégie Montagne, la Caisse d’Epargne Rhône Alpes vient également de créer un Comité Montagne. Cette nouvelle instance, sous l’égide de l’agence Montagne, va coordonner toutes les actions du secteur en favorisant les synergies entre différentes directions de l’entreprise. Ainsi, des représentants de fonctions commerciales, de communication et digitales composeront le comité. La montagne doit en effet concerner tous les salariés de l’entreprise, qui recevront une information régulière à ce sujet. Des plans d’action avec l’ensemble des marchés et des filiales du groupe BPCE seront également mis en œuvre.
La rédaction
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE