Volley : Les Bleues à l’assaut de la Golden League

Deux semaines après sa qualification pour l’Euro 2021, l’équipe de France féminine de volleyball s’apprête à entamer la Volleyball Nations League dès ce vendredi. 12 équipes, 3 poules, et un titre international à la clé.

A l’occasion de sa 12ème édition et à cause du contexte sanitaire, les rencontres du Volleyball European Golden League se dérouleront à huis clos en Roumanie, en Ukraine et en République Tchèque. Organisée jusqu’au 20 juin, la ligue européenne de volleyball est une compétition pour les équipes nationales des fédérations membres de la CEV. Il s’agit d’un tournoi comprenant 2 divisions : la Golden League (12 équipes) et la Silver League (8 équipes). L’admissibilité à participer est basée sur le classement de l’équipe nationale de la CEV ou sur la victoire de la ligue d’argent européenne de la saison précédente. Pour cette année, la Golden League a donc pour principal objectif de mettre en vedette les équipes nationales de 12 pays. Sur 3 poules de 4 équipes, la France se trouve dans la poule A avec la Roumanie, l’Espagne et l’Azerbaïdjan. Annulée en 2020, l’édition 2021 débute donc ce vendredi avec la France contre la Roumanie et l’Espagne contre l’Azerbaïdjan comme premiers affrontements de la poule A. Historiquement, la Serbie a remporté les trois premières éditions de la compétition de 2009 à 2011. À l’heure actuelle, il s’agit toujours du recordman du plus grand nombre de médailles d’or sur cette compétition.
 

 
Une autre nation tend cependant à devenir la seule autre équipe à avoir atteint la montée sur le podium plus d’une fois : la République Tchèque. Tenante du titre depuis 2019, cette dernière se trouve dans la poule C avec la Croatie, la Hongrie et le Belarus. Quant à la poule B, on retrouve l’Ukraine, la Bulgarie, la Finlande et la Slovaquie. Concernant l’équipe de France, elle n’est pas au bout de ses surprises. Depuis quelques mois, elle ne cesse de surprendre et d’évoluer. Pour preuve, sa qualification pour l’Euro 2021 en battant le Danemark en 3 sets (25-21, 25-23, 25-17) et notamment grâce au succès de la Hongrie contre l’Israël. Suite à cela, l’entraîneur Cyril Ong s’est même exprimé : « Malgré tout, aux moments clés, on a su retrouver notre niveau de jeu et on a pu mettre en difficulté cette équipe du Danemark qui a vendu chèrement sa peau. » Il y a à peine quelques jours, le tirage au sort de l’Euro 2021, qui se déroule du 18 août au 4 septembre, est tombé. Selon Félix André, adjoint du sélectionneur Émile Rousseau : « On a un peu tiré la poule de la mort, tout au moins un groupe très élevé. » En effet, les tricolores affronteront la Serbie, championne en titre, et la Russie, dès le premier tour. Les deux meilleures équipes du monde vont sans doute donner du fil à retordre pour la France, qui compte bien sur la Volleyball Nations League pour entretenir sa dynamique et sa montée en puissance.

Lorraine Biava
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE