Voile : reports en cascade dans la rade de Marseille

La Massilia Cup et la Snim, deux compétitions de voile prévues fin mars et mi-avril dans le port de Marseille, ont été reportées pour cause d’épidémie de coronavirus.

 
La 39e édition de la Massilia Cup, ouverte aux solitaires, aux équipages en IRC et en OSIRIS, aux Monotypes et Sportboats : J70, SB20 et Grand Surprise, devait avoir lieu du 27 au 29 mars dans le port de Marseille. Face à l’évolution de l’épidémie de coronavirus, l’organisateur le CNTL de Marseille, en accord avec ses partenaires, a décidé de reprogrammer ces régates du 25 au 27 septembre. « Cette date était déjà au calendrier du club avec les régates de la Duo Sails, dernière épreuve du championnat double IRC Méditerranée », détaille Marc Sanjuan, vice-président et responsable du pôle voile. « Nous souhaitons en faire un événement où chacun trouve sa place. »

 

 

Du 10 au 13 avril, c’était la 55e Snim qui devait avoir lui à son tour dans le port de Marseille. La Société Nautique de Marseille a également choisi le report de l’événement, proposant ainsi à 150 solitaires, duos et équipages d’accomplir leurs régates du 10 au 13 juillet, la veille du départ de la Transquadra de Marseille. « Nous accueillons habituellement à la Snim des équipages qui viennent de l’étranger et qui ont besoin d’anticiper leur programme le plus tôt possible », explique Pierre Sathal, le président de La Nautique. « Toute la difficulté était de trouver un créneau permettant de faire 4 jours de régates : le pont du 14 juillet nous permet d’atteindre cet objectif. »

Leslie Mucret
Crédit photo : yohan brandt 2019
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE