Voile : le groupe Macif se retire du circuit Ultim

Le partenariat entre le groupe Macif et François Gabart, qui durait depuis 10 ans, va s’arrêter fin 2020. L’assureur a choisi de se concentrer sur la course au large.

 
Le groupe Macif n’accompagnera plus le skipper François Gabart à partir de fin 2020. En fin du programme sportif de 4 ans avec l’actuel trimaran MACIF, la société d’assurance a choisi de se recentrer dans la course au large. Le groupe ira jusqu’au bout de la construction du nouveau multicoque avec MerConcept, la structure de François Gabart. « Nous sommes fiers d’avoir pu œuvrer activement aux côtés de François Gabart au cours des 10 dernières années pour faire avancer la filière nautique de la course au large et apporter notre pierre à l’édifice dans les progrès de la voile de compétition », a déclaré Adrien Couret, directeur général du groupe Macif. « Nous sommes heureux de poursuivre notre collaboration avec lui dans la préparation et l’accompagnement technique de notre Imoca APIVIA qui prendra le départ du prochain Vendée Globe et de nos deux Figaro Bénéteau. »

 

 

« Je comprends et respecte le choix de la Macif », a souligné François Gabart. « Une page se tourne et une autre s’ouvre. J’ai la chance avec MerConcept, d’avoir une équipe formidable à mes côtés. Nous allons mettre toute notre expérience et notre énergie pour construire ce nouveau bateau et rester acteurs de l’évolution du monde maritime de demain. Ma passion reste intacte et je vais tout faire pour trouver des acteurs prêts à m’accompagner dans l’aventure extraordinaire d’un Tour du Monde en équipage. » La coque centrale du nouveau trimaran M101 a rejoint les locaux de MerConcept à Concarneau (Finistère).

Leslie Mucret
Crédit photo : Alea
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE