Route du Rhum 2018 : Yann Eliès ne lâche rien

Yann Eliès, skipper d’UCAR-StMichel lors de la Route du Rhum 2018, se trouve entre Madère et les Canaries, sous l’influence grandissante de l’anticyclone des Açores. La tête dans la course, le skipper prend tout de même le temps de profiter du moment présent.

 

Comment se passe la vie à bord ?

Les conditions sont presque paradisiaques. Le temps est beau, le soleil s’est levé et la mer est d’un joli bleu. J’ai même aperçu quelques oiseaux quand j’étais au large de Madère, hier. Pour me changer les idées, j’ai ouvert les livres offerts par Jean-Claude Puerto, le Président d’UCAR. Ce sont deux livres de dessins de Mike Peyton. Cela m’a bien fait marrer tout seul sur mon bateau !

Quelles sont les conditions à bord d’UCAR-StMichel aujourd’hui ?

Ce matin il y a 15 nœuds de vent, UCAR-StMichel est au reaching, cap plein sud en direction des Canaries. Je vais essayer de grappiller des milles sur mes petits camarades. Ça ne va pas être simple, mais les fichiers météos ne sont pas bien calés et il y aura des coups à jouer. Je ne vais rien lâcher !

Comment va le moral ?

Je ne peux que me réjouir d’être sur mon UCAR-StMichel. Je navigue sur une superbe machine dans des conditions idylliques et sur une course mythique. Il faudrait être con pour ne pas être heureux !

La rédaction

 

Crédit photo : ALEXIS COURCOUX
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE