10/25/2020

Le Grand Prix Sud Dragon en Camargue 2020 débute aujourd’hui

Une quinzaine de voiliers de type Dragon vont s’affronter sur des régates dès aujourd’hui et pour trois jours pour le Grand Prix Sud Dragon en Camargue 2020, dans le Gard.

 
Dès aujourd’hui, une quinzaine de Dragons, voiliers de plus de 90 ans, seront dans la rade de Port-Camargue, dans le Gard. La Société Nautique du GRPC, avec l’aide de l’Association Sud Dragon, de la Fédération française de voile, de la Ville du Grau du Roi-Port Camargue, du Département du Gard et de la Région Occitanie a pu maintenir le Grand Prix Sud Dragon en Camargue 2020 qui se disputera jusqu’à ce dimanche 18 octobre. « Le Dragon est sans doute le quillard qui régate le plus dans le monde. Grâce à sa monotypie, cette classe attire des champions. Par rapport aux voiliers volants d’aujourd’hui, le Dragon est relativement lent mais cela implique une maîtrise parfaite de tous les manœuvres et une bonne appréhension du plan d’eau », explique Christian Charre, président de l’Association Sud Dragon.

 

 

Pour faire face aux conditions sanitaires, le nombre d’équipages a été réduit à une quinzaine de bateaux. Cependant, ce seront bien les meilleurs skippers internationaux et français qui vont se confronter à bord de ces unités. « Avec 8 Dragons dont 6 qui régatent régulièrement, nous sommes la 2ème flotte en France », affirme Christian Charre. « Nous avons des membres de club qui font partie des meilleurs français. Nous sommes l’unique club entre les historiques de la Côte d’Azur et ceux de l’Atlantique. » Parmi les principaux favoris, on retrouve Anatoli Loginov, champion d’Europe Dragon 2018, Géry Trentesaux, champion de France Dragon 2018 et Jean Breger, champion de France par point 2017 et local de l’étape. Tous seront confrontés aux vents changeants et aux forts courants dans la rade de Port-Camargue. Ce Grand Prix Sud Dragon en Camargue 2020 entièrement portée par des bénévoles permet de récolter des fonds afin de financer l’équipement du club de voile junior, mais également l’organisation d’une semaine de classe mer pour les enfants malades. Une vingtaine d’orphelins découvriront la voile pendant cette épreuve.

Leslie Mucret
Crédit photo : Gard Tourisme
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE