Voile : La Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne s’élancera le 4 juillet

Samedi 4 juillet, à 15h30, 22 skippers de la Classe IMOCA partiront à l’assaut de la Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne, une épreuve inédite qui emmènera la flotte jusqu’aux abords du cercle arctique.

La Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne prend la place de la New York-Vendée-Les Sables d’Olonne qui devait partir initialement le 16 juin. Contrainte par les mesures sanitaires internationales, l’organisation a modifié la date et opté pour le 4 juillet. Elle a aussi réorganisé le parcours en proposant une boucle allant jusqu’aux abords du cercle arctique et au sud-ouest des Açores, avec un départ et une arrivée en Vendée, aux Sables d’Olonne. Les 22 IMOCA convoieront depuis leur port d’attache le 3 juillet et resteront au large des Sables d’Olonne jusqu’au départ, le samedi 4 juillet. Il n’y aura donc pas de village départ.

 

Est présente, la grande majorité des bateaux nouvelle génération (6) et des foilers (15), qui vont avoir l’occasion d’éprouver leur fiabilité tout en testant leurs forces face à la concurrence. Cinq des onze skippers encore en quête de qualification sportive pour le Vendée Globe vont y trouver le cadre pour remplir leurs obligations sportives : Clément Giraud, Isabelle Joschke, Kojiro Shiraishi, Sébastien Simon et Armel Tripon. La Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne se courra sur 3600 milles nautiques (6 600 km environ) avec, et c’est une première, un point de passage à proximité du cercle polaire, soit au-delà du 60° Nord, quatre mois avant que le Vendée Globe laisse glisser ses concurrents sous le 55° Sud.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Yvan Zedda - Défi Azimut
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE