Voile : Goyard, Bernaz et Bolou aux JO

La Fédération française de voile a désigné ses représentants masculin et féminin pour le laser et a choisi Thomas Goyard dans la catégorie relevée du RS :X pour tenter de décrocher une médaille aux JO de Tokyo en 2021.

 
Malgré le confinement et restrictions sanitaires imposées dans la lutte contre le Coronavirus et le report des Jeux olympiques de Tokyo d’un an, la Fédération française de voile a sélectionné trois athlètes supplémentaires pour concourir lors de cet événement planétaire : Thomas Goyard, Jean-Baptiste Bernaz et Marie Bolou. Thomas Goyard s’est qualifié dans la catégorie RS :X où il a connu une belle saison et remporté une médaille de bronze aux Mondiaux en février dernier. Le sociétaire de l’A.Caledonnienne PAV s’est imposé aux yeux du comité de sélection dans une discipline relevée qui compte également les talentueux Louis Giard et Pierre Le Coq.

 

Les représentants du laser

Pour Jean-Baptiste Bernaz (photo), ça sera ses quatrièmes Jeux olympiques. Après une 5e place à Rio en 2016, le licencié du CN Sainte-Maxime espère décrocher en 2021 la première médaille olympique française en laser. Dans la même catégorie, mais chez les femmes, la France sera représentée par Marie Bolou, bien revenue au plus haut niveau après avoir raté la qualification pour les JO de Rio. Elle s’entraîne au Pôle France de Brest.

Leslie Mucret
Crédit photo : Jesus Renedo/SAILING ENERGY
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE