Toulouse School of Sports allie communication et sport

MediaSchool va ouvrir Toulouse School of Sports à Toulouse à partir de la rentrée de septembre 2020. Cette formation sous forme de master en alternance totale a pour but de pourvoir aux besoins grandissants dans le large domaine de la communication sportive.

À la rentrée dernière, le groupe MediaSchool, avec le soutien de Teddy Riner, a ouvert Paris School of Sport. Le concept se décline sur de nouveaux territoires dont Toulouse dès septembre prochain sous forme de master 1 et master 2 dans l’école Toulouse School of Sports. « Cette formation donne un aperçu dans des métiers dans le sport pour les athlètes professionnels et des étudiants en communication », souligne Carole Caubet, directrice de MediaSchool Toulouse. « L’intitulé de la formation est sport, event, com et e-sport. Il couvre ces quatre modules. »

« Former de vrais professionnels »

L’attribution des Jeux olympiques et paralympiques de Paris, puis une rencontre avec Teddy Riner, co-créateur de cette école à Paris, ont été le détonateur pour créer cette nouvelle école. Toulouse School of Sports fera partie du campus European Communication School de la ville rose qui contient déjà des écoles de communication globale et digitale. « Teddy Riner a bien adhéré à notre expertise, notre attachement à former de vrais professionnels », se réjouit Carole Caubet. « Son aura sera forcément un atout pour notre formation. Avec les Jeux olympiques et paralympiques en France en 2024, cet événement planétaire, il y a de plus en plus besoin de maîtriser l’écosystème autour du sport et de la communication. Nous sommes ouverts à ce challenge d’apporter un joli complément de formation en se structurant sur le modèle sportif. » Différents débouchés seront possibles : agent, directeur des sports, responsable évènementiel sportif ou encore chef de projet e-sport.

 

Un domaine vaste

Une campagne de communication a commencé sur la région toulousaine depuis novembre dernier. « Il est difficile de donner un chiffre, mais avoir une quinzaine d’étudiants en M1 et en M2 serait déjà bien. Ensuite, ça fera boule de neige pour peut-être envisager de créer un niveau bachelor inférieur. » Ce master se déroulera en alternance totale. « Cela permet d’avoir des gens bien formés à la vie professionnelle, quand on a connu le terrain c’est plus simple après de trouver un emploi », relève Carole Caubet. « Le système sera classique avec quatre jours dans une structure et un jour à l’école. On ne projeta pas immédiatement nos étudiants en stage, ils seront d’abord deux semaines en cours pour mieux se connaître et s’approprier l’établissement. » L’implantation de MediaSchool à Toulouse depuis une dizaine d’année lui a permis de déjà effectuer un travail de fond sur le territoire auprès des différentes structures susceptible d’accueillir un étudiant en stage. « Le domaine est assez vaste pour ne toucher pas uniquement des clubs, mais aussi des agences de communication qui ont des actions dédiées au sport ou des entreprises pour des événements sportifs », fait remarquer la directrice. En cours, les intervenants seront issus du domaine d’activité de la matière enseignée, dans le domaine sportif comme dans une agence. Et certaines formations seront faites en anglais. « Nous sommes très attaché à faire intervenir des personnes natives d’un pays anglophone soit en cours d’anglais, soit dans une autre matière », insiste Carole Caubet. « Cela permet aux étudiants de pratiquer la langue, d’avoir une culture de la communication et du management sous le prisme d’un autre pays. »

Leslie Mucret
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE