L’ANESTAPS sur le terrain lors du World Clean Up Day

Samedi 19 septembre, une quinzaine d’associations du réseau ANESTAPS se sont mobilisées partout en France lors du World Clean Up Day, journée de sensibilisation et d’action face à la prolifération des déchets.

 
Gants, masques et sacs poubelles : de nombreux étudiants en STAPS étaient « armés » samedi 19 septembre à l’occasion du World Clean Up Day. Le but : marcher et libérer les rues des déchets environnants. « Nos associations en STAPS ont organisé une quinzaine d’événements sur l’ensemble du territoire », se réjouit Andréas Cardot. vice-président de l’ANESTAPS en charge de l’Innovation Sociale. « Au total, nous avions une vingtaine d’associations mobilisées, car la World Clean Up Day organisée sur Paris, depuis l’Hôtel de Ville jusqu’à la Place de la Concorde, nous avions six associations du réseau Île-de-France qui se sont mobilisées au côté du bureau national afin de ramasser des déchets dans les rues de Paris. » Participant de cette journée, le BDE STAPS Orsay a annoncé environ 350 kilos de déchets ramassés en l’espace de 2h30.
 

 
« Même si le Covid-19 et les mesures sanitaires prises ont été un frein, nous sommes satisfaits de la mobilisation des étudiants au cours de cette journée. C’est totalement le type d’événement qui mobilise les étudiants, ces derniers sont très sensibles à la cause environnementale », ajoute Andréas Cardot. « Le développement durable et la cause environnementale sont des thématiques inhérentes au monde du sport. Nous sommes conscients que nous sommes capables de sensibiliser et d’ouvrir les consciences de chacun. Cela fait maintenant plusieurs années que ces thématiques sont au cœur de notre politique de formation sur les événements que nous organisons et lors des projets que nous mettons en place. »
 

 
En effet, l’ANESTAPS avait déjà participé au World Clean Up Day l’année dernière, preuve de son engagement dans la cause environnementale. Un engagement de plus en plus prononcé au fil des années. « Il est important de développer des partenariats afin de toucher le maximum de monde. Je pense évidemment au World Clean Up Day, mais aussi à la MAIF, très engagée sur la thématique environnementale », assure Andréas Cardot. « Nous avons aussi créé la Semaine nationale du sport et de l’environnement qui aura lieu du 18 au 24 janvier 2021. Ce projet-là sera destiné au jeune public, c’est à dire des écoles primaires jusqu’aux lycées, afin de sensibiliser les jeunes à cette cause tout en pratiquant une activité physique et sportive. »

Olivier Navarranne
Crédit photo : ANESTAPS
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE