Christophe Vazquez : « Arbitrer, c’est manager les joueurs »

Christophe Vazquez, étudiant en L2 AES à l’UFR Droit, Économie et Administration de Metz, a arbitré lors de la phase finale du Championnat de France Écoles de Football à Nancy. Il nous explique aussi son tout nouveau rôle au sein du Comité Directeur de la FFSU dans le collège étudiants.

 

Christophe Vazquez, comment s’est déroulée cette phase finale pour vous, et de quelle manière l’avez-vous abordée ?

Il n’y a pas eu de problème majeur à signaler. Les rencontres universitaires ont moins d’enjeu que les matches que je suis amené à arbitrer au sein de la Ligue Lorraine de football. C’est sans doute plus simple à arbitrer, car même si l’esprit de compétition est présent, l’ambiance reste bonne entre les étudiants et les équipes.

Qu’est-ce qui vous a attiré dans l’arbitrage ?

J’ai commencé à jouer au football, puis je me suis dirigé vers l’arbitrage. Pour moi, arbitrer c’est manager les joueurs, les rencontres, ainsi que la gestion du leadership. Ce sont autant d’éléments qui peuvent être importants dans la vie professionnelle. Ce sont tous ces éléments qui m’ont plu et qui m’ont poussé à me lancer dans cette voie.

Quel rôle entendez-vous jouer au Comité Directeur de la FFSU ?

Comme je l’ai dit lors de ma prise de parole avant l’élection, ce qui m’importe c’est la formation chez les étudiants, que ce soit en tant que dirigeant ou en tant qu’arbitre. Je pense qu’il faudrait mettre en place un suivi un peu plus poussé et des formations plus longues. Personnellement, je me suis formé au CROS Lorraine sur la formation jeune bénévole / futur dirigeant. Je pense que ces formations pourraient être plus complètes pour les jeunes qui s’investissent dans la vie associative.

Propos recueillis par Olivier Navarranne

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE