Mathieu Fort : « Démocratiser le squash »

Du 10 au 14 septembre, Nantes est l’hôte de l’Open de France de squash. Une édition 2019 qui peut à nouveau compter sur le soutien des locaux, à l’image de la Maison du Squash, dirigée par Mathieu Fort.
Quel est le rôle de la Maison du Squash à l’occasion de l’Open de France ?

Le rôle est avant tout historique, car la Maison du Squash est au côté de ce tournoi depuis le début. Dès le début, moi et d’autres collègues professeurs de squash avons souhaité mettre nos installations à disposition de ce magnifique tournoi. Ce sera à nouveau le cas cette année, nous jugeons très important le fait que toute la sphère locale tire dans le même sens pour le bien du tournoi. Et puis cette organisation depuis plusieurs années est aussi un coup de boost pour notre club.

Justement, qu’est-ce que le tournoi a apporté à la Maison du Squash ?

Il faut savoir que nous étions de toute façon en progression, il est donc difficile de déterminer précisément l’importance du tournoi dans cette dynamique. Mais cela a eu un effet positif, incontestablement. Sur ces trois dernières années par exemple, l’activité a attiré de plus en plus de personnes, des curieux qui ont assisté au tournoi et qui ont décidé de se mettre au squash.

Que représente la Maison du Squash aujourd’hui ?

En ce qui concerne le nombre de clients, nous avons environ 3000 personnes qui sont venues pratiquer. Pour ceux qui ont pris une licence squash, ils sont un peu plus de 300. C’est un chiffre en progression d’année en année, nous comptons dans nos rangs de plus en plus de pratiquants très réguliers.

Que propose le club tout au long de l’année ?

Nous sommes assez larges dans l’offre proposée. En effet, le squash est encore une discipline assez méconnue pour pouvoir se permettre de se fermer à certains publics. Nous ciblons donc un maximum de personnes avec la pratique loisir, nous expliquons les règles et nous mettons en confiance ceux qui viennent pratiquer sans pression. Nous avons aussi une école de squash, avec forcément un objectif de formation et de performance. Le but premier de la Maison du Squash demeure la démocratisation du squash.

Plus d’informations sur www.lamaisondusquash.com
Propos recueillis par Olivier Navarranne
Crédit photo : Mikphotos.fr
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE