Les véhicules historiques se donnent rendez-vous à Magny-Cours

Pour la première course d’endurance de l’année sur le circuit de la Nièvre, les véhicules historiques de compétition sont à l’honneur. Les organisateurs ont réfléchi à un week-end totalement dédié à la course d’endurance, en apportant une touche rétro par l’intermédiaire de voitures qui ont marqué l’histoire. Plusieurs têtes d’affiche seront au départ ce vendredi.

V de V Sports a vu les choses en grand. Pour ce week-end de l’Ascension, l’organisateur de courses automobiles a prévu une course d’endurance réservée aux voitures qui ont marqué l’histoire des circuits. Les 6 h de Magny-Cours accueilleront une vingtaine d’équipages dont plusieurs têtes d’affiche. L’ancien champion de tennis, Henri Leconte, prendra notamment le départ au volant d’une TVR Griffith. Il sera associé à Éric Van de Vyver. L’ancien champion de France de rallye, Jean-Claude Andruet, sera également de la partie. Le Francilien partagera le volant d’une Porsche 911 3.0 SC du CSA Racing Team avec Christian et Arnold Noret, ainsi que Jacques Colibet. Quant à Franck Montagny, consultant Canal + et ancien pilote de F1, il ne participera finalement pas à l’événement suite au retrait de l’écurie FYL Racing. Malgré cette petite déception, V de V Sports a tout de même prévu un beau programme. Ce vendredi est prévu deux heures d’essais privés pour prendre des repères sur le circuit. Samedi, la véritable compétition débutera avec une heure d’essais qualificatifs. Les pilotes devront, dès le deuxième jour, donner le meilleur d’eux-mêmes. Dimanche, le dénouement final aura lieu. Les équipages s’élanceront pour une course de six heures d’affilée.
 

 
Du beau monde est donc attendu sur l’asphalte du circuit de Magny-Cours. Cette première course de la saison va permettre aux pilotes de recourir après la longue trêve hivernale et les nombreuses annulations d’événements causées par la pandémie de coronavirus. De plus, les équipages vont pouvoir se préparer pour les 2 Tours d’Horloge qui auront lieu en novembre prochain au mythique circuit Paul Ricard. Pour faciliter les choses, les organisateurs ont instauré les mêmes réglementations pour les 6 h de Magny-Cours et les 2 Tours d’Horloge. Ainsi, les équipages de quatre pilotes sont autorisés sur la course de ce week-end pour aider à préparer la course de 24 h qui aura lieu dans quelques mois. Après de longs mois sans compétitions, c’est une grande fête autour de la course automobile qui est organisée ce week-end. Un événement inédit, qui devrait raviver la flamme des amateurs d’endurance.

Mattéo Rolet
Crédit photos : Michel Brisset / Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE