Dakar 2019 : le résumé de la 5e étape

Après deux jours difficiles, Sébastien Loeb a remporté en auto la 5e étape de ce Dakar 2019. Sam Sunderland a gagné en moto, alors que Kamaz a décroché sa 132e victoire en camion. Retour sur les faits marquants de cette étape.

 
Après deux étapes difficiles, Sébastien Loeb a décroché la timbale en remportant la 12e victoire de sa carrière sur le Dakar. Il a ainsi écrasé la concurrence, Nasser Al-Attiyah étant le seul a résisté. Une victoire qui lui permet de garder espoir, lui qui est pointé à 40 minutes du pilote qatari. Nani Roma et Stéphane Peterhansel, respectivement 3e et 2e au général ont pris les 3e et 4e places de cette étape, concédant un peu plus de terrain sur le leader.

Ricky Brabec toujours leader en moto

Sam Sunderland l’a quant à lui emporté en moto. Le vainqueur de l’édition 2017 est parvenu à dominer la concurrence dans une lutte très serrée, où les six premiers se tenaient en moins de 5 minutes à l’arrivée à Arequipa. Ricky Brabec, leader du général, a terminé 11e, voyant ainsi le vainqueur du jour se rapprocher au classement avec moins d’une minute de retard désormais. Paulo Gonçalves, 6e du général, a dû abandonner suite à une chute. Victime d’un traumatisme crânien et d’une blessure à la main droite, c’est sont 5e abandon en douze participations.

Les Kamaz seuls au monde

Du côté des camions, les Kamaz ont une nouvelle démontré leur supériorité, enchaînant une 5e victoire en autant d’étape synonyme de 132e succès sur le Dakar. Eduard Nikolaev l’a emporté et occupe la tête du général, accompagné sur le podium par d’autres pilotes Kamaz, Andrey Karginov et Dmitry Sotnikov

> Retrouvez tous les classements sur www.dakar.com

La rédaction
Crédit photo : Icon Sport - Red Bull Content Pool/Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE