AFRICA ECO RACE 2019 : le résumé de la 7e étape

L’étape d’hier de la 11e édition de l’AFRICE ECO RACE a été marquée par la collision entre les Buggies N°202 et 211 au niveau de l’arrivée. Les quatre occupants s’en sont sortis indemnes.

Après l’annulation de la 6ème spéciale, lundi, car les hélicoptères étaient bloqués à Dakhla par de mauvaises conditions météo, la course a repris mardi sur l’AFRICA ECO RACE 2019. Cette première vraie étape mauritanienne, entre Gare du Nord et Chami, longue de 481 km, s’était bien déroulée jusqu’à l’arrivée des deux premières autos. Une fausse manœuvre, dans la poussière a fait entrer en collision les buggies de Dominique Laure et Christophe Crespo et de Sergey et Aleksandr Kuprianov au moment de passer la ligne de chronométrage. Le choc les a fait partir dans une série de plusieurs tonneaux. Les quatre participants sont sortis totalement indemnes de ce spectaculaire accident. En revanche, sur le plan sportif, c’est une  catastrophe pour Dominique Laure et Christophe Crespo qui avaient virtuellement remporté la spéciale et qui ne pourront pas repartir demain. Du coup, la victoire du jour revient à l’OPTIMUS de David Gerard et Pascal Delacour, devant le TAREK de Patrick Martin et Didier Bigot à 12’29’’. Au général, Jean-Pierre Strugo et François Borsotto prennent la première place.

Première victoire d’Agazzi en moto

Simone Agazzi a signé sa première victoire d’étape. Au guidon de sa HONDA, le motard italien a devancé de 2’21’’ Pal Anders Ullevalseter. Du coup, il repasse devant Martin Benko arrivé 5ème. Devant, Alessandro Botturi est toujours leader du rallye avec 5’15’’ d’avance sur Ullevalseter. Autant dire que la fin de cette semaine mauritanienne s’annonce animée entre les deux hommes forts du rallye.

Jacinto enfonce le clou

Auteur d’un nouveau sans faute aujourd’hui, Elisabete Jacinto, Jose Marques et Marco Cochinho ont terminé la spéciale en 5ème position du classement auto-camion à 27’59’’. Le MAN portugais devance de 9’30’’ l’IVECO belge d’Igor Bouwens, Tom De Leuw et Ulrich Boerboom, ainsi que Tomas Tomecek et son TATRA à une vingtaine de minutes. Au général, Elisabete Jacinto est 6ème du classement auto-camion et 1ère des mastodontes du désert, avec plus de deux heures d’avance sur Noël Essers, Marc Lauwers et Johan Cooninx. Aujourd’hui, l’AFRICA ECO RACE 2019 va prendre la direction d’Atar avec une spéciale de 445 kilomètres.

Classement de la 7e étape : Chami / Chami

Auto / Camion :
1. David Gerard / Pascal Delacour n°210 (FRA) 04 :26 :40
2. Patrick Martin / Didier Bigot n°205 (FRA) + 00 :12 :29
3. Jean-Pierre Strugo / François Borsotto n°203 (FRA) + 00 :14 :08

Moto :
1. Simone Agazzi n°116 (ITA) 05 :14 :28
2. Pal Anders Ullevalseter n°100 (NOR) + 00 :02 :21
3. Alessandro Botturi n°103 (ITA) + 00 :04 :22

Classement général

Auto / Camion :
1. Jean-Pierre Strugo / François Borsotto n°203 (FRA) 24 :39 :31
2. Patrick Martin / Didier Bigot n°205 (FRA) + 01 :13 :09
3. David Gerard / Pascal Delacour n°210 (FRA) + 01 :24 :24

Moto :
1. Alessandro Botturi n°103 (ITA) 26 :04 :58
2. Pal Anders Ullevalseter n°100 (NOR) + 00 :05 :15
3. Simone Agazzi n°116 (ITA) + 02 :05 :26

Leslie Mucret
Crédit photo : Alain Rossignol
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE