10/29/2020

24h du Mans : La Sarthe attend ses champions

La 88e édition des 24h du Mans démarre ce week-end. Sur le célèbre circuit de la Sarthe, la course reprogrammée sera lancée samedi à 14h30 pour une journée de compétition. Soixante équipages prendront le départ de cette édition 2020.

 
Après la course virtuelle organisée durant le confinement, ce sont les « vrais » 24h du Mans qui sont organisés ce week-end. En effet, suite aux conséquences de l’évolution sanitaire liées au coronavirus et des dernières directives gouvernementales, la célèbre course automobile a été décalée. Initialement prévue les 13 et 14 juin, la compétition démarrera finalement ce samedi. 6 LMP1, 24 LMP2, 7 LMGTE Pro et 23 LMGTE Am forment la grille de départ ce week-end. En revanche, cette édition 2020 se déroulera sans aucun spectateur suite à la pandémie de coronavirus. La ferveur populaire qui entoure le circuit ne sera donc pas présente cette année.
 

 
Lors de la première séance d’essais, c’est la Toyota numéro 8 de Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley qui s’est imposée en 3’21’’656. Hartley remplace Fernando Alonso, l’Espagnol étant désormais focalisé sur son retour en Formule 1 chez Renault. L’enjeu est de taille pour Toyota qui aligne deux équipages (#7 et #8), pour tenter de remporter son troisième titre consécutif. Parmi les participants, une autre écurie se fait remarquer. Il s’agit de Panis Racing qui revendique haut et fort son identité tricolore. En effet, l’équipe dirigée par l’ancien pilote de Formule 1, Olivier Panis, est le seul équipage 100 % français en LMP2. « La priorité a toujours été donnée aux pilotes français, surtout aux jeunes pilotes français. Panis Racing a une forte identité française que nous revendiquons ! », déclare l’ancien vainqueur du Grand Prix de Monaco. Ce week-end, la bataille sera rude sur la plus grande course d’endurance automobile du monde.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE