Le ski, un moteur de l’emploi hivernal en Occitanie

L’Occitanie, région sportive, touristique et agricole, est structurellement une région où les emplois saisonniers sont nombreux. En hiver, les stations de sports d’hiver recrutent de nombreux saisonniers dans la restauration, l’hôtellerie et bien sûr l’animation sportive.

 
L’Occitanie est une grande région à la fois agricole et touristique mais elle est aussi une région sportive (voir encadré), avec de nombreux pratiquants et dotée nombreux équipements de qualité. De quoi attirer de nombreux sportifs, dans les stations balnéaires comme dans les stations de sport d’hiver. Résultat : l’Occitanie fait structurellement la part belle aux emplois saisonniers. Ainsi, à la saison froide, pendant quelques mois, les stations de sports d’hiver constituent un véritable moteur de l’emploi dans la région. D’autant plus que le tourisme hivernal se porte bien ! Cet été, l’Insee Occitanie a publié un bilan largement positif de la saison touristique d’hiver 2017-2018. L’institut qualifie d’ailleurs le tourisme hivernal occitan de « très dynamique ». Et pour cause : la région a enregistré une hausse de la fréquentation de 8,4 % par rapport à la saison d’hiver précédente. Et, précise l’INSEE, si l’augmentation des nuitées concerne tout le territoire, elle est particulièrement soutenue dans les massifs montagneux et tout particulièrement les Pyrénées.

Les Pyrénées-Orientales en pôle

Les montagnes pyrénéennes ont ainsi accueilli le quart des nuitées hivernales de la saison, et la quasi-totalité des nuitées en montagne (94 %), avec une progression de 14,9 %. Dans le Massif central, la hausse du nombre de nuitées est plus forte encore (+20 %), mais pour un volume de nuitées bien plus réduit. Enfin, grâce, il est vrai, à une météo favorable et un enneigement abondant, la hausse de fréquentation touristique dans les stations de ski pyrénéennes a progressé de 16,5 %. Alors pour faire face à cet afflux de touristes dans toute l’Occitanie, de nombreux saisonniers sont recrutés été comme hiver pour travailler dans l’hôtellerie, la restauration, l’animation, le sport. En 2017, selon l’enquête des besoins en Main d’Œuvre de Pôle Emploi (BMO), 50,8 % des projets d’embauche en Occitanie concernaient des emplois saisonniers (contre 39 % au niveau national). Et dans la région, le département le plus marqué par cette tendance régionale est le département des Pyrénées-Orientales, avec un taux atteignant 71 %. Et grâce à la richesse touristique de la région, certains saisonniers parviennent à alterner les saisons sans quitter l’Occitanie : dans les stations balnéaires puis dans les stations de sports d’hiver…

> Consultez notre édition Occitanie en intégralité

Les emplois saisonniers d’hiver sont ouverts de novembre à début avril en moyenne et se répartissent dans l’hôtellerie et la restauration, dans les restaurants d’altitude comme dans la vallée. Mais il y aussi de nombreux emplois à pourvoir dans les commerces (loueurs de skis, magasins d’articles de sport). Sans oublier, bien sûr, l’accueil, l’animation et la sécurité sur les pistes de ski. Et, pour fournir ces différents postes pour la saison d’hiver, les recrutements démarrent très tôt : parfois dès septembre. Il faut dire que dans les Pyrénées Catalanes, certaines pistes ouvrent à partir de fin novembre.

L’Occitanie, un immense terrain de sport

L’Occitanie est la Région où la pratique sportive est la plus élevée : selon le « Diagnostic du sport en région Occitanie »1, qui cite des données issues d’une étude de l’Union Sport et Cycle/BVA, la région compterait 3,48 millions de personnes déclarant au moins une activité physique et sportive au cours des 12 derniers mois. L’Occitanie est ainsi 4ème au rang des régions les plus sportive en nombre de pratiquants, mais surtout 1ère en termes de taux de pratique, avec 77,6 % de la population (contre 73,2 pour la moyenne nationale). Quant au poids économique du sport dans la région, il est difficile à établir, faute de données complètes. Toutefois, en 2015, l’emploi dans le sport (aussi bien la gestion d’installations sportives que l’enseignement du sport, ou encore la fabrication d’articles de sport ou leur commerce) représentait 0,87% de l’emploi salarié total de la région Occitanie. Cela vous semble peu ? C’est pourtant significativement plus qu’au niveau national (0,82%) !

1 Rapport publié en février 2018 par Direction Régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale.

Par Laurence Théry
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE