Des épreuves olympiques dans le Jura en janvier 2020

Plusieurs épreuves des Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver 2020 vont se dérouler dans la station des Rousses, du 9 au 22 janvier. L’association Jura ski events est partie prenante de l’organisation. Rencontre avec son président, William Trachsel.

 
Pourquoi plusieurs épreuves des Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver 2020 vont se dérouler au Stade nordique des Tuffes, à Prémanon dans le Jura ?

La ville suisse de Lausanne a obtenu l’organisation des Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) d’hiver 2020, mais n’a pas les équipements nécessaires pour accueillir les épreuves de saut à ski, de combiné nordique et de biathlon. Le Comité international olympique souhaite utiliser des équipements existants plutôt qu’en créer des nouveaux et a choisi le Stade nordique des Tuffes à la station des Rousses pour recevoir ces épreuves. Pour ces raisons, le CIO va organiser les premiers JOJ bi-nationaux. En tout, 200 biathlètes et 150 jeunes sur les épreuves de saut à ski et de combiné nordique, autant de garçons que de filles pour la première fois, vont disputer les JOJ d’hiver dans le Jura.
 
Comment Jura ski events intervient dans l’organisation ?

Nous avons rassemblé les 450 bénévoles nécessaires pour le bon déroulement des compétitions aux différents postes autour du sport et de la sécurité, mais aussi des à-côtés comme la restauration et les transports. L’association Jura ski events, créée en 2016 en vue de ces JOJ 2020, est un regroupement de 23 ski-clubs du Jura, nous avons donc fait appel à des personnes qui ont l’habitude d’organiser des compétitions. Nous profitons également de l’expertise du Centre national de ski nordique et de moyenne montagne de Prémanon pour s’assurer de l’intégrité du pas de tir de biathlon et du tremplin pour le saut à ski. C’est important de bénéficier d’une structure existante de cette qualité.

 

 

Allez-vous organiser des animations autour des épreuves ?

Pour rester dans le thème de la jeunesse, le CIO nous a demandé d’organiser des animations à destination du monde scolaire. Avec le CROS Bourgogne-Franche-Comté (voir ci-dessous) et l’UNSS, nous avons invité 5 000 jeunes à venir vivre ces épreuves. L’Éducation nationale a délégué un professeur des écoles qui nous a aidés pendant six mois à l’organisation et à la coordination avec le monde scolaire. Nous allons gérer la présence des jeunes en les répartissant en fonction des épreuves.
 
La réception de ces JOJ d’hiver est-elle un moyen de faire la promotion de votre territoire ?

Accueillir des épreuves olympiques est déjà une manière de faire parler du Haut Jura. Nous n’allons pas faire de promotion, l’impact médiatique seul d’un tel événement va forcément valoriser notre territoire.

Propos recueillis par Leslie Mucret

10 classes olympiques au Stade des Tuffes

Dix classes olympiques, suivies tout au long de l’année par le CROS Bourgogne-Franche-Comté, vont assister à plusieurs épreuves de ces Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver. La structure prend en charge l’intégralité des transports vers Prémanon.

Crédit photo : Bcommunication
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE