SPORTMAG.fr

Le Journal des Bleus : les liberos à la fête

Adrian Sawko

Retour sur les performances tricolores du week-end : à l’honneur cette semaine, les deux liberos de l’équipe de France, Jenia Grebennikov, MVP avec Lube Civitanova, deuxième de la Super Lega italienne, et Nicolas Rossard qui, avec Paris, a dominé Chaumont. Kévin Le Roux a joué (et perdu) son premier match avec Rennes.

 

Ligue A

Paris prend le pouvoir en Ligue A ! Hôte du Champion de France en titre et jusque-là leader du championnat, Chaumont, l’équipe de la capitale, avec un Nicolas Rossard performant en défense mais sans Franck Lafitte, a remporté le choc de la 12ème journée (25-22, 18-25, 25-19, 25-18) face à des Champenois privés de Stephen Boyer et au sein desquels Jonas Aguenier s’est distingué en inscrivant 11 points (10/12 en attaque, 1 ace). Le Paris Volley compte désormais trois points d’avance sur le CVB52. L’autre curiosité de cette 12ème journée était le retour de Kévin Le Roux en Ligue A : en déplacement avec Rennes, son nouveau club, à Montpellier, le joueur de l’équipe de France, à la pointe, a inscrit 12 points (11/32 en attaque, 1 block) pour la formation bretonne qui s’est inclinée en quatre manches (22-25, 25-20, 25-19, 25-18) face au MUC emmené par un très bon Jean Patry, meilleur marqueur du match avec 26 points, à 58% d’efficacité offensive, 3 blocks et 2 aces. À noter que Daryl Bultor, victime en décembre d’une blessure au genou, est absent pour plusieurs semaines. Pas de match ce week-end pour Toulouse et Barthélémy Chinenyeze qui jouent mercredi à Ajaccio.

Pologne

On jouait ce week-end la 16ème journée de PlusLiga, la première de la phase retour, et Zaksa a prolongé sa série d’invincibilité en battant Zawiercie en quatre manches (22-25, 25-17, 25-23, 26-24), avec 2 aces pour Benjamin Toniutti, qui a récemment prolongé son contrat d’un an avec l’actuel leader du championnat polonais. De son côté, Varsovie, troisième, a également poursuivi sur sa bonne dynamique actuelle en dominant difficilement Bydgoszcz (25-17, 23-25, 25-15, 21-25, 15-12), grâce notamment à Antoine Brizard, auteur de 5 points, dont 2 blocks. Défaite en revanche pour Asseco Resovia et Thibault Rossard (9 points, 8/21 en attaque, 1 ace) sur le terrain de Kielce (30-28, 29-27, 20-25, 25-21).

Italie

Une fois n’est pas coutume, Earvin Ngapeth n’a pas été élu MVP dimanche lors de la 16ème journée de la Super Lega qui l’a vu tout de même inscrire 18 points (16/43 et 2 blocs) pour Modène, vainqueur à Monza au tie-break (25-18, 18-25, 25-19, 22-25, 15-13) et toujours troisième. L’Azimut compte quatre points de retard sur le leader Pérouse et trois sur Lube Civitanova qui a battu Milan 3-1 (25-18, 23-25, 25-21, 25-19), grâce notamment au gros match défensif de Jenia Grebennikov, ce qui lui a valu d’être nommé MVP de la rencontre. En déplacement chez le leader Pérouse, Piacenza s’est incliné en quatre sets (25-21, 18-25, 25-18, 25-19), Trévor Clevenot n’était pas titulaire et a été contré en attaque lors de ses entrées en jeu (2/13). Défaite également en quatre manches pour Ravenne et Nicolas Maréchal (11 points, 10/21 et 1 block) sur le terrain de Trentino (25-18, 22-25, 25-19, 25-20), tandis que Latina, avec Nicolas Le Goff remplaçant, a battu Sora 3-0 (25-19, 25-22, 25-20), ce qui lui permet de grappiller une place au classement (10ème), derrière Ravenne.

Chine

Les victoires s’enchaînent pour les deux Français de Chine. Avec Pékin, Kévin Tillie est toujours invaincu après 12 journées, sa formation ayant gagné dimanche 3-1 sur le terrain de Sichuan (23-25, 25-23, 25-15, 25-15), tandis que Julien Lyneel et Shanghai, qui n’ont concédé qu’une défaite depuis le début de la saison, se sont imposés à Hubei (20-25, 25-12, 25-17, 25-17).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *