Les jeunes grimpent vers les Championnats du monde

Les championnats de France UNSS d’escalade auront lieu à Pont-Audemer, dans l’Eure. L’objectif pour les quelques 750 participants ? Le ticket pour les championnats du monde ISF qui auront lieu en mai à Aubenas (Ardèche).

 

Ce sera la fête de l’escalade à Pont-Audemer du 1er au 5 avril. Près de 750 grimpeurs sont attendus pour les championnats de France UNSS organisés par le service régional de l’Académie de Rouen et le service départemental de l’Eure. Toutes les catégories seront représentées : collège établissement et excellence, lycée établissement et excellence, ainsi que sport partagé.

En route vers les Championnats du monde

« Le niveau sera très relevé », affirme François Daliphard, directeur régional. « Ces championnats de France sont qualificatifs pour les championnats du monde scolaire ISF qui auront lieu à Aubenas du 18 au 24 mai. » Reste à savoir si des jeunes issus du territoire pourront décrocher le graal. « L’académie se situe en milieu de tableau », indique le directeur. « Ce n’est pas mal par rapport aux autres académies qui ont des montagnes sur leur territoire, comme l’Auvergne-Rhône-Alpes. » Les jeunes grimpeurs feront face à un mur de 12 mètres de haut installé dans le gymnase Stéphane-Diagana. Ils se confronteront sur les trois épreuves : vitesse, difficulté et bloc. Dans la catégorie sport adapté, des équipes mixtes, composées de deux valides et deux jeunes en situation de handicap, vont s’attaquer au mur lors d’épreuves adaptées à leurs difficultés. « Nous avons tenu à intégrer complètement cette catégorie dans la compétition », insiste François Daliphard.

Jeunes et professeurs à l’organisation

L’UNSS de Rouen, qui avait déjà organisé un championnat similaire en 2009 à Chanteloup, a mobilisé un staff composé d’enseignants et de jeunes officiels pour œuvrer dans les différentes commissions d’organisation. L’accueil des jeunes participants et de leurs accompagnateurs se fera au lycée Jacques-Prévert, qui abrite le gymnase Diagana. Ils seront hébergés à Beuzeville dans un village vacances à quelques kilomètres. Durant les cinq jours de compétitions, 105 professeurs et une centaine de jeunes officiels seront sur le site pour s’assurer du bon déroulement des compétitions, mais aussi des animations autour. « Nous avons prévu une initiation au bloc pour les jeunes en primaire qui monteront sur une tour, ainsi que deux soirées festives animées par des groupes musicaux », explique François Daliphard.

Par Leslie Mucret
Crédit photo : UNSS
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE