Les jeunes conviés aux Jeux olympiques de la Jeunesse d’hiver

L’UNSS Jura a fait la promotion des Jeux olympiques de la Jeunesse d’hiver 2020, dont plusieurs épreuves se dérouleront à la station des Rousses, auprès des établissements scolaires. Un moyen de mettre la lumière l’activité nordique auprès des jeunes.

 

Les Jeux olympiques de la Jeunesse d’hiver 2020 vont se dérouler à Lausanne, en Suisse, du 9 au 22 janvier. Cependant, les épreuves de saut à ski, combiné nordique et biathlon vont être disputées dans le Stade des Tuffes de la station des Rousses, dans le Jura français, à partir du 11 janvier. « C’est un moyen assez unique de montrer tout ce qui se fait autour des valeurs olympiques et du sport nordique aux plus jeunes », constate Sylvain Alary, directeur départemental de l’UNSS Jura.

 

 

Diffusion auprès des établissements

L’UNSS est membre de la commission éducation et culture du comité d’organisation des JOJ 2020 en France, au même titre que l’inspection d’académie. Une campagne de promotion a été effectuée dans les écoles, les collèges et les lycées du territoire. « Nous avons mobilisé les enseignants de la région en leur présentant les épreuves, ainsi qu’en leur donnant le calendrier et nous avons lancé un questionnaire », souligne Sylvain Alary avant de se réjouir : « Nous avons eu énormément de réponses des établissements du territoire. » Les jeunes sont invités à venir voir leurs homologues âgés de 14 à 18 ans évoluer sur leurs skis au plus haut niveau, mais aussi à participer aux différents ateliers de découverte organisés en parallèle. Les enfants pourront imiter les sportifs qu’ils viendront voir sur du slalom, du saut ou du biathlon, mais aussi découvrir des activités plus insolites comme de la course d’orientation et des sports collectifs sur neige. « Tout ça participe à la découverte du ski », relève le directeur départemental de l’UNSS Jura. « La partie montagneuse de la Franche-Comté est au fait des différentes activités nordiques, mais on sait qu’on ne touche pas tout le monde. Il faut étendre à la grande région. Cela peut créer des vocations. »

 

Retrouvailles lors de la Transjeune

En plus de promouvoir les disciplines nordiques, les jeunes seront au plus près d’une organisation olympique. « Ils pourront découvrir ce qui tourne autour de l’olympisme, dont le village qui sera à la station des Rousses », relève Sylvain Alary. Par ailleurs, la Transjeune, le grand rassemblement régional autour du ski de fond organisé par l’UNSS et USEP, et qui réunit près de 2 500 enfants chaque année, aura lieu le 22 janvier, le jour de la cérémonie de clôture. Pour l’UNSS Jura, qui base une partie de ses programmes d’hiver sur le sport nordique, il n’y a plus qu’à souhaiter que ces Jeux olympiques de la Jeunesse apporteront un plus pour le secteur.

Leslie Mucret
Crédit photos : Gepa / Icon Sport et MGEN
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE