La Haute-Savoie, terre de sport scolaire

Le Département de la Haute-Savoie est un soutien capital en faveur de l’émancipation des collégiens par le sport. Grâce à ce soutien, de nombreux élèves et établissements bénéficient d’aides et de dispositifs spécifiques.

20 450 collégiens : c’est le nombre d’élèves ayant bénéficié, en 2019, des dispositifs spécifiques mis en place par le Département de la Haute-Savoie. « C’est un chiffre important », se réjouit Cécile Blonay, responsable du Service des sports du Département de la Haute-Savoie. « Aujourd’hui, les collégiens haut-savoyards bénéficient notamment pleinement des dispositifs ‘Savoir nager’ et ‘Savoir skier’ ». Lancé il y a vingt ans, le dispositif Savoir nager a pour objectif d’offrir à tous les élèves de 6ème une initiation à la natation, en toute sécurité. Le Département prend en charge 90 % des dépenses des collèges au titre de ces séances (10 heures de pratique). Le succès est au rendez-vous avec plus de 10 000 participants durant l’année 2019. Depuis 2006, le dispositif Savoir skier est destiné à tous les élèves de 5ème, notamment les élèves moins favorisées dans la pratique de cette activité, à l’image des établissements éloignés des stations. Ski nordique, alpin ou snowboard sont au programme à travers un cycle de 5 séances. De son côté, le Département prend en charge 90 % du prix de revient réel du cycle, incluant les frais de transport, la location du matériel, les forfaits et l’encadrement par des moniteurs diplômés. Là aussi, plus de 10 000 élèves ont bénéficié de ce dispositif en 2019. « La Haute-Savoie est une terre de sport, en particulier pour les disciplines nautiques et hivernales », confie Cécile Blonay. « Il est donc important de permettre aux jeunes d’accéder aux disciplines fortes de notre territoire. C’est un enjeu sociétal majeur. »

 

 

Si le nautisme et les sports d’hiver font partie des institutions haut-savoyards, c’est aussi le cas des activités de pleine nature. Depuis plusieurs années, le Département soutient des projets sportifs, organisés dans le cadre d’un cycle d’EPS, autour de disciplines emblématiques du département à l’image de la voile et de l’escalade. Un dispositif qui recueille un succès croissant, puisque 60 collèges ont pu réaliser des projets d’Activités de Pleine Nature sur l’année 2018-2019. « Le Département de la Haute-Savoie a également offert la possibilité à 1500 élèves du territoire de se rendre à la Coupe du monde de biathlon organisée en décembre dernier à Annecy-Le-Grand-Bornand », confie Cécile Blonay. « Cela leur permet de découvrir l’envers du décor des grands événements que nous accueillons au sein du département et leur montre qu’ils font pleinement partie d’un territoire dynamique. » Un dynamisme que les collégiens haut-savoyards peuvent retrouver au sein des équipements destinés à leur pratique sportive. « Le Département n’est pas propriétaire des différents équipements, qui sont à la charge des communes », révèle Cécile Blonay. « Mais le Département de la Haute-Savoie participe pleinement à la construction et à la rénovation de ces équipements sportifs destinés notamment à la pratique sportive des collégiens. » En 2019, le soutien départemental a notamment permis de réhabiliter la piste d’athlétisme du collège de Saint-Jean d’Aulps et de construire un mur d’escalade au gymnase de Margencel.

 

 

Le Département est ainsi présent sur tous les fronts au service des collégiens, y compris de ceux qui tendent vers une pratique de haut niveau. En 2019, il a soutenu 50 sections sportives et classes à horaires aménagés des collèges publics et privés. C’est par exemple le cas du côté du Collège Raoul Blanchard d’Annecy. Un établissement dont les élèves brillent en patinage, en natation, en voile, en gymnastique, et plus récemment en basket. « Le collège abrite trois dispositifs. Nous avons le CRESA (Centre de regroupement des études des sports à Annecy, ndlr). C’est un dispositif spécifiquement annécien (unique dans l’Académie de Grenoble) dont la vocation est de permettre à des enfants de pratiquer une discipline sportive de façon soutenue grâce à des aménagements d’horaires scolaires. Nous avons aussi le Pôle d’excellence sportive, concernant la pratique du patinage, et enfin les sections sportives », détaille Nathalie Boutet, responsable des sections sportives du Collège Raoul Blanchard. « Sans le soutien apporté par le Département, ça ne pourrait pas marcher. Le fonctionnement au quotidien, les déplacements lors des championnats, tout cela a un coût. Cette aide nous permet de travailler dans de bonnes conditions et aux élèves de continuer à faire briller le Collège Raoul Blanchard. » Grâce au soutien du Département, ce sont au total 1 687 collégiens hauts savoyards qui ont bénéficié, en 2019, d’un entraînement plus soutenu dans les disciplines sportives proposées par leur établissement tout en suivant une scolarité normale. Sur la même période, 263 athlètes, dont 129 skieurs, ont bénéficié d’un dispositif départemental dont l’aide a représenté plus de 140 000 €. Un soutien qui leur permet de suivre une scolarité de qualité tout en conservant l’objectif d’atteindre une pratique sportive de très haut niveau.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Merlouche
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE