Jeux des Jeunes : 55 000 collégiens au rendez-vous

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), en association avec l’Union nationale du sport scolaire (UNSS) et la fédération sportive éducative de l’enseignement catholique (UGSEL), organise les Jeux des Jeunes. 230 établissements ont d’ores et déjà répondu à l’appel de cette première édition.

Premiers résultats probants pour les Jeux des Jeunes. Pour cette première édition, plus de 230 collèges de toute la France (métropolitaine, outre-mer et à l’étranger) ont déjà répondu présents, dont 1/3 de collèges labellisés « Génération 2024 ». L’objectif de l’événement, inscrit dans le cadre de l’Héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, est de promouvoir le sport dès le plus jeune âge, grâce à une approche innovante : les Jeux des Jeunes allient découvertes, apprentissages nouveaux et esprit sportif. Cette manifestation, destinée à tous les collégiens de 5e et de 4e met en avant l’importance d’un mode de vie actif en portant le message que le sport est source de santé, de plaisir, de connaissance de soi et qu’il renforce le lien social. Par les différentes actions qui sont proposées lors de cette première édition, les Jeux des Jeunes se fixent pour objectif l’accès et l’adhésion de nouveaux profils au sein des associations sportives d’établissement et, ou, des clubs sportifs fédérés.
 

 
L’étape locale de l’événement, 100% digitale, est toujours ouverte. Elle se tient au sein des établissements scolaires jusqu’au 23 juin. Compte tenu du contexte sanitaire, les épreuves de cette étape qualificative pour la finale nationale seront réalisées grâce à « Tous en forme », une application créée par l’Université de Paris et l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (APHP) et disponible gratuitement. La finale nationale aura lieu à l’INSEP, à Paris, les 16 et 17 octobre prochains. Un collège par département sera qualifié. Les sélectionnés participeront à des activités sportives, collectives, différentes de celles traditionnellement pratiquées en milieu scolaire et profiteront de ces deux jours pour échanger avec des sportifs de haut niveau.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE