Cross académique : 1 500 élèves avec l’espoir d’accéder aux France

Près de 1 500 collégiens et lycéens de quatre départements de la Région Sud vont mesurer leurs capacités en course, lors du cross académique le 28 novembre à Digne-les-Bains.

 

Digne-les-Bains va accueillir deux gros événements du sport scolaire au cours de ce mois de novembre : d’abord le cross UNSS départemental des Alpes-de-Haute-Provence le 14, puis le cross académique d’Aix-Marseille le mercredi 28. Lors de cet événement de portée régionale, « près de 1 500 élèves, issus des collèges et lycée du département hôte ainsi que des Bouches-du-Rhône, des Hautes-Alpes et du Vaucluse sont attendus », annonce Emmanuel Cote, directeur du service régional.

Onze équipes aux France

L’organisation du cross de l’académie d’Aix-Marseille change de département tous les ans. Pour cette édition 2018, c’est au stade Christophe-Ménard de Digne-les-Bains dans les Alpes-de-Haute-Provence, que sera donné le coup d’envoi de ces courses. « Les jeunes participants, qui feront le tour du lac et d’un terrain privé, devront s’attendre à un parcours, certes plat, mais avec quelques petites relances à fournir », décrit Alexandra Sananès, directrice départementale de l’UNSS des Alpes-de-Haute-Provence. Si les garçons et les filles s’élanceront séparément sur le circuit, un classement mixte par catégorie sera établi à la fin des courses en accumulant les points obtenus selon la place finale. « Il permettra de déterminer quel établissement décrochera son billet pour les Championnats de France UNSS de cross le 26 janvier 2019 à Bordeaux, détaille Emmanuel Cote. L’académie d’Aix-Marseille sera représentée par onze équipes : trois en benjamins, trois en minimes, trois issues des lycées d’enseignement général et deux pour les lycées professionnels. »

Cultiver la citoyenneté

Lors du cross départemental, le Comité départemental olympique a renseigné les élèves sur les valeurs des JO et des Jeux paralympiques. Afin de mêler sport et citoyenneté, le comité handisport 04 était également sur place pour faire de la sensibilisation. La dimension développement durable ayant pris toute sa place lors de cette manifestation, les jeunes ont pu en apprendre plus sur l’environnement et le tri sélectif, grâce au SIVOM, invité par la direction départementale de l’UNSS Alpes-Haute-Provence. Ces animations devraient être reconduites lors du cross académique du 28 novembre, tout comme le goûter, avec comme ingrédient principal des pommes cueillies dans un verger du département. « Le but est de favoriser les circuits courts », indique Alexandra Sananès.

Ensemble en 2020 ?

Pour cette année scolaire encore, la Région Sud est scindée en deux académies : Aix-Marseille, qui regroupe les élèves des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes, des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse, et Nice, couvrant les territoires des Alpes-Maritimes et du Var. Le rapprochement de ces deux académies est attendu pour la rentrée scolaire de 2020, d’après Emmanuel Cote. Les jeunes coureurs se rassembleront encore plus nombreux lors de ces éditions à venir.

Par Leslie Mucret
Crédit photo : UNSS
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE