Le Département de l’Aube référent national « Sport et handicap »

Lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt « Sport et handicap », lancé par l’Assemblée des Départements de France et le Comité paralympique sportif français, le Conseil départemental de l’Aube va contribuer à l’élaboration d’un guide national de bonnes pratiques en faveur de l’inclusion des personnes en situation de handicap par le sport.

Le Département de l’Aube a candidaté en avril dernier à l’appel à manifestation d’intérêt « Sport et handicap » porté par l’Assemblée des départements de France et le Comité paralympique sportif français. Sur 25 candidatures, le dossier « sport et handicap » de l’Aube a été retenu. L’Aube accède ainsi au groupe de travail aux côtés du Doubs, de la Loire-Atlantique et du Pas-de-Calais, également lauréats. Ensemble, ils partageront leurs expériences en termes de structuration de la politique « sport et handicap » et travailleront conjointement à la formalisation d’un guide de bonnes pratiques – qui sera diffusé à tous les Départements – pour développer la coopération « sport et handicap » dans les territoires et intégrer plus de sport dans la vie et les parcours des personnes en situation de handicap.
 

 
« Le handicap est une notion importante pour un Département car il affecte la vie quotidienne des personnes concernées dans de nombreux domaines », confie Philippe Pichery, président du Conseil départemental de l’Aube. « C’est pourquoi le Département souhaite traiter le handicap de manière transversale dans ses politiques publiques. Les Jeux de Paris 2024 sont une opportunité exceptionnelle d’aborder le handicap par le sport et la santé. De nombreuses actions ont été entreprises par le Département dans ce sens, en s’appuyant sur la mobilisation et la coordination de tous les acteurs concernés par le sport et le handicap dans l’Aube. »

Olivier Navarranne
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE