Le Comité Sport Adapté du Gard innove dans le social

Un Pôle d’Innovation sociale Sport et Handicap a été créé par le Comité départemental Sport Adapté du Gard afin d’utiliser le sport comme moyen d’inclusion.

 
Le Comité départemental Sport Adapté du Gard a mis en place un Pôle d’Innovation sociale Sport et Handicap afin de favoriser l’inclusion sportive, un dispositif qui a été retenu parmi les 55 lauréats de l’appel à projets Impact 2024. Ce nouveau pôle vient en complément du Pôle Sport Adapté déjà existant qui permet de mettre en évidence la place du sport, non plus uniquement comme finalité, mais également comme vecteur d’inclusion. Trois axes ont été retenus pour le lancement de celui-ci. Le premier “Citoyenneté et pouvoir d’agir” qui, comme son nom l’indique, repose sur une démarche participative des personnes en situation de handicap au sein de ce pôle. Le deuxième axe, appelé “Vivre ensemble”, qui s’articule autour d’une démarche collaborative sur l’environnement du sportif et le troisième “Inclusion Sociale” dont l’objectif est d’engager une démarche de co-construction, clef de réussite de l’inclusion.

 


 

Le lancement du pôle

Le Comité départemental Sport Adapté du Gard a mis en place depuis près d’un an un service expérimental qui s’est révélé très concluant. « Nous avons lancé un nouveau service : le Dispositif d’Appui à l’Inclusion Sportive en partenariat avec le Comité Départemental Olympique et Sportif du Gard, le Comité Handisport du Gard, le service des sports du Conseil départemental du Gard et la direction départementale de la cohésion sociale du Gard », explique Émilie Vairon, directrice du Comité Sport Adapté du Gard. Le DAIS est un service à double entrée. Tout d’abord, il permet de recevoir et d’accompagner les personnes pour construire un projet sportif individualisé. D’autre part, ce dispositif est également un service d’appui aux associations et donne la possibilité de les accompagner dans la construction de projets liés au handicap en fonction de leurs besoins. Le succès est au rendez-vous car 39 personnes et 20 associations sont entrées dans ce dispositif. « C’est ce qui nous a incité à continuer dans cette dynamique et à mettre en place le pôle », déclare Émilie Vairon.
 

 

L’appel à projets Impact 2024

Le travail du Comité départemental du Sport Adapté du Gard autour de ce Pôle d’Innovation Sociale Sport et Handicap a été remarqué par l’Agence Nationale du Sport, Paris 2024, le CNOSF et le CPSF. Ces entités se sont unies en 2020 pour proposer l’appel à projets Impact 2024 à destination des structures qui utilisent le sport pour la santé, le bien-être, la réussite éducative, l’inclusion sociale et le développement durable. Ce pôle fait partie des 55 lauréats. « Nous avons postulé car nous trouvions que cet appel à projets correspondait totalement à la dynamique et à la démarche du pôle, la mutualisation et la co-construction territoriale. Cet appel à projet nous permettra de valoriser la mise en place de ce pôle, de contribuer à son développement en termes de communication et, grâce à l’aide financière allouée, de réaliser les différentes actions prévues dans les meilleures conditions », exprime la directrice du Comité.

Aurore Martin
Crédit photo : CDSA30
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE