Handisport : Les nageurs français en progrès

Lors du Championnat d’Europe World Para Swimming à Funchal (Portugal), l’équipe de France de Natation Handisport a continué sa montée en puissance à moins de 100 jours des Jeux Paralympiques de Tokyo (24 août – 5 septembre 2021). Parmi les 44 nations en présence, la France tire son épingle du jeu et se classe à la 11e place du classement général avec 15 médailles remportées.

Bon bilan pour les Bleus au Portugal. Des podiums, mais aussi de nombreux records de France et des minimas B ont été réalisés par Emeline Pierre, Florent Marais, Claire Supiot et David Smetanine, leur permettant d’être proposés à la sélection pour les Jeux de Tokyo. L’absence de minima A reste une déception mais la prochaine échéance nationale à venir sera une nouvelle occasion pour eux de performer. « La France termine onzième de ces Championnats d’Europe avec 15 médailles (3 or, 7 argent, 5 bronze). L’objectif fixé par la délégation de faire mieux qu’à Dublin en 2018 est rempli puisque la France s’était classée à la 18e place (2 or, 4 argent, 8 bronze) », explique Sami El Gueddari, directeur sportif de la natation handisport. « Au-delà du bilan de médailles, on notera la progression constante des nageurs tricolores et la confirmation des leaders sur la scène européenne. Pour autant, cette compétition a montré que l’adversité était bien présente et que la densité s’était renforcée à quelques mois des Jeux. Il ne faudra rien lâcher d’ici-là puisque les médailles se joueront sur des détails nécessitant d’être renforcé et optimisé dans cette dernière ligne droite de préparation. »
 

 
Les quatre nageurs déjà qualifiés pour l’échéance estivale (Laurent Chardard, Ugo Didier, Alex Portal, Anaëlle Roulet) ont confirmé leur statut de leader européen, à l’image d’Ugo Didier qui ressort de ces Championnats d’Europe avec 2 médailles d’or et 2 médailles d’argent. Désormais, cap sur les Championnats de France 50m à l’Aquapolis de Limoges (29 – 30 mai), dernière compétition de référence avant Tokyo, où les nageurs auront une ultime chance de décrocher les 5 tickets restants pour les Jeux Paralympiques.

Olivier Navarranne
Crédit photos : Giavelli / Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE