Le MMA sort de sa cage

Discipline née aux États-Unis, le MMA (Mixed Martial Arts) s’installe progressivement en France. Depuis février dernier, la Fédération Française de Boxe encadre ce sport, œuvrant concernant sa structuration et son développement. Quel avenir pour le MMA en France ? C’est justement à cette question que doit répondre la Fédération Française de Boxe. Le 7 février dernier, […]
Discipline née aux États-Unis, le MMA (Mixed Martial Arts) s'installe progressivement en France. Depuis février dernier, la Fédération Française de Boxe encadre ce sport, œuvrant concernant sa structuration et son développement.
Quel avenir pour le MMA en France ? C'est justement à cette question que doit répondre la Fédération Française de Boxe. Le 7 février dernier, le Ministère des sports a désigné la FFBoxe pour accompagner la structuration du MMA en vue d’une autonomie pleine et entière. Une « victoire » pour cette fédération, alors opposée aux fédérations française de karaté, de kickboxing – muay-thaï, de lutte, de Savate boxe française ainsi que la Fédération sportive et gymnique du travail (FSGT) pour l’attribution du MMA. « La Fédération Française de Boxe a présenté un projet cohérent concernant la structuration et le développement du MMA », explique Patrick Wincke, directeur technique national de la FFBoxe. « Dans ce cadre-là, nous avons d'abord défini un calendrier qui commençait par la mise en place de règles. Une étape nécessaire avant la création de compétitions. Le contexte sanitaire fait que certaines choses prévues ont été décalées, mais la FFBoxe a tout de même pu avancer sur le MMA à l'occasion de cette année 2020. » Conditions d’accueil au sein de la fédération, projet des règles de pratique et encadrement médical, projet sportif alliant développement et performance, ébauche de règles de technique et de sécurité, mais aussi...  
Pour lire la suite, abonnez-vous au SPORTMAG Club : 1 an d'abonnement au magazine digital + pleins d'autres avantages...
 
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

Désolé, vous ne pouvez pas laisser de commentaire sur cet article.

PUBLIER UN COMMENTAIRE