Coupe du monde de rugby 2019 : le résumé de France – Tonga

L’équipe de France a assuré sa qualification en quarts de finale de cette Coupe du monde de rugby 2019, en battant dans la douleur le Tonga (23-21). Prochain rendez-vous samedi prochain face à l’Angleterre pour les Bleus, pour la première place de la poule C.

 

Le XV de France avait donc l’occasion d’assurer sa place en quarts de finale dans cette Coupe du monde de rugby 2019 en cas de victoire, match nul ou défaite avec bonus face au Tonga. Et c’est ce qu’il est parvenu à faire malgré de nouvelles approximations. Dès la 4e minute, Romain Ntamack marquait les trois premiers points de la rencontre suite à un ballon gratté par le talonneur Camille Chat. Deux minutes plus tard, Virimi Vakatawa inscrivait le premier essai des Bleus sur une offrande d’Alivereti Raka (8-0). Un essai transformé par Ntamack (10-0). A la 16e, les Bleus obtenaient une deuxième pénalité que Ntamack ne convertissait pas. Retombant dans leurs travers et malgré les belles intentions entrevues, les Bleus peinaient dans le jeu pour alourdir la marque. Heureusement, Raka, qui avait trois minutes plus tôt réalisé une percée magnifique plein champ, inscrivait en coin le deuxième essai des tricolores (transformé par Ntamack). Peu mis en danger par les Tongiens depuis de la partie, les Bleus encaissaient malgré tout un essai de Sonatane Takulua en fin de période. Ce même Takulua ne ratait pas la transformation et ramenait le score à 17-7 avant de rentrer aux vestiaires.

Les Bleus bousculés mais qualifiés

Galvanisés par cet essai, les Tongiens mettaient une grosse pression sur les tricolores d’entrée de deuxième période. A deux mètres de la ligne, ils étaient cependant pénalisés et les Bleus parvenaient à se dégager. Une simple alerte pour les hommes de Jacques Brunel ? Dans la foulée du dégagement en touche de Médard, les Bleus pensaient avoir marqué sur une belle action collective conclue par Charles Ollivon ; mais l’essai était logiquement refusé pour une passe en-avant de Sébastien Vahaamahina. Plus agressifs, et sur une erreur d’appréciation de Médard, les Tongiens inscrivaient leur deuxième essai par Malietoa Hingano (17-12, 48e). Takulua transformait l’essai dans la foulée, permettant à son équipe de revenir à 3 points (17-14). A la 52e, Ntamack passait une pénalité pour redonner un peu d’air au XV de France (20-14), avant qu’il ne mette son équipe à l’abri d’un essai Tongiens sept minutes plus tard sur une pénalité à droite des perches (23-14). A la 66e, Raka réalisait une nouvelle fois un superbe numéro le long de la ligne, mais était pénalisé sur un ballon non relâché… Dans la foulée, les Bleus pensaient voir enfin la lumière, mais l’essai en bout de ligne de Damian Penaud était refusé pour un en-avant préalable de Médard. Fébriles et pas suffisamment agressifs en défense, les Bleus encaissaient un nouvel essai par Zane Kapeli, transformé par Latiume Fosita (23-21, 79e). Stressante jusqu’au bout, cette deuxième période voyait finalement les Bleus s’imposer dans la douleur, avec seulement six points inscrits dans ce 2e acte (23-21). Avec la qualification désormais assurée, espérons pour les Bleus qu’ils joueront relâchés face à l’Angleterre pour la première place de la poule C…

Le classement de la poule C :
  1. Angleterre : 15 pts (+99)
  2. France : 13 pts (+28)
  3. Argentine : 6 pts (-15)
  4. Tonga : 0 pt (-50)
  5. États-Unis : 0 pt (-62, 1 match en moins)
La rédaction
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE