SPORTMAG.fr

Sport et culture réunis à Pontailler-sur-Saône

DR
Suivant une tendance de plus en plus répandue, la commune de Pontailler-sur-Saône en Côte-d’Or, a inauguré le 28 novembre 2018 un gymnase qui accueillera également des manifestations culturelles.

 
Une salle « modulable », c’est le concept du gymnase de 600 m² inauguré cet automne à Pontailler-sur-Saône. Ce nouvel équipement municipal permettra ainsi d’accueillir la pratique de différents sports en salle (handball, tennis, badminton…) et des événements culturels. « La commune de Pontailler agit à la fois pour le sport pour tous mais aussi la culture pour tous ! », s’enthousiasme Joël Abbey, le maire de la commune. Même si la pratique sportive restera bien sûr majoritaire selon le maire, qui jugeait indispensable la création d’une nouvelle salle. « Pontailler-sur-Saône était déjà doté d’un gymnase mais il était utilisé à flux tendu et souffrait d’un manque de place pour les entraînements et les matchs. Or, l’importance des infrastructures est capitale dans la pratique sportive afin que les jeunes puissent s’adonner à leur passion dans les meilleures conditions. C’est d’autant plus vrai dans les secteurs ruraux comme le nôtre, où ces infrastructures permettent de répondre aux besoins de notre commune de 1 400 habitants mais aussi bien plus largement, à ceux d’un territoire plus vaste. »

Lire aussi > notre édition Bourgogne-Franche-Comté de mars

Cette nouvelle salle a nécessité au total un investissement de 847 000 euros. Mais la grande majorité de la somme provient de subventions : 400 000 euros versés par le Conseil départemental de la Côte-d’Or dans le cadre du Contrat 100 % cap Côte-d’Or et 239 000 euros payés par l’État via une Dotation d’équipement des territoires ruraux (DTER). Enfin, dans son utilisation, la salle a été conçue pour avoir un fonctionnement économe. « Pour réduire les coûts, nous avons fait le choix d’ériger cette nouvelle salle en synergie avec le gymnase déjà existant afin de mettre en commun les équipements de base : chauffage, vestiaires, parking… », explique le maire. Le bâtiment répond aussi à la norme environnementale RT 2012 pour réaliser des économies d’énergie et s’inscrire dans le développement durable.

Lire aussi > notre édition nationale d’avril

Le 28 novembre, plus de 200 personnes, dont beaucoup de jeunes issus des clubs sportifs locaux, ont participé à l’inauguration du nouveau gymnase. Avec notamment la présence de basketteurs de la Jeanne d’Arc Dijon basket (JDA), le club phare du basket professionnel régional et des handballeuses de la JDA, qui évoluent aussi en Première division nationale. Basketteurs et handballeuses en ont profité pour effectuer quelques démonstrations sous le panier et dans les buts.

Par Aymeric Blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *