Quelle reprise pour le sport en ce début d’année ?

Quand le sport va-t-il pouvoir reprendre ? Voilà la question que de nombreux Français se posent. En ce début d’année 2021, le sport tourne encore au ralenti.

La reprise du sport est un enjeu majeur en ce début d’année. Fixée au 20 janvier par le gouvernement, cette dernière pourrait être une nouvelle fois repoussée. Pour le moment, il est possible pour les licenciés de pratiquer leur sport dans la limite de six personnes, en plein air, et sans contact. Autant dire que nombreux sont les clubs à ne pas avoir pu reprendre les entraînements. Lors de l’annonce du second confinement, démarré le 30 octobre dernier, le gouvernement espérait pouvoir rouvrir les salles de sport, relancer les compétitions sportives amateurs et annuler le couvre-feu (initialement prévu de 21 h à 7 h), si le nombre de cas se limitait à 5000 par jour. Un nombre qui, au 2 janvier dernier, s’élevait à 3466 nouveaux cas. Des résultats qui sont donc encourageants, en vue d’une potentielle réouverture. Cependant, les salles vont-elles pouvoir tenir jusque-là ? Nombreuses sont les salles de sport tenues par des indépendants, et la situation économique est catastrophique. Cette crise, jamais observée jusque-là, met en péril la survie des salles. Dépôts de bilan, licenciements, les patrons sont dans le rouge. Avec des pertes de revenus estimées à 1,3 milliard d’euros (selon une récente enquête de Cosmos), les mesures de soutien, annoncées par Emmanuel Macron il y a peu, sont loin d’être suffisantes.

 

 

Et en ce début d’année, il n’y a pas que l’ouverture des salles de sport qui fait parler. Les stations de ski sont, elles aussi, au cœur des débats. Fermées, puis accessibles sans remontées mécaniques, puis ouvertes aux licenciés, beaucoup d’incertitudes règnent encore. Jean Castex l’avait annoncé, pas d’ouvertures pour les fêtes de Noël mais bel et bien une reprise à partir du 7 janvier prochain, « selon l’évolution de la situation sanitaire, pour une ouverture des remontées mécaniques, dans le strict respect des protocoles sanitaires. » Cependant, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, l’a d’ores-et-déjà annoncé, les établissements culturels n’ouvriront pas ce 7 janvier. Alors, les stations de ski restent dans le flou. Et pour s’organiser, l’Agence Savoie Mont Blanc a demandé au gouvernement de fixer une date de réouverture pour les stations de ski. Du côté des stades, l’année 2021 sera cruciale. Cela va faire un an (avec quelques intermittences) que le sport vit sans spectateurs. Et cette année, plus que jamais, le public va manquer. Avec l’organisation de l’Euro de football et des Jeux Olympiques de Tokyo, les fans ont envie de retrouver le chemin des stades. Pourtant, les événements sportifs sont encore organisés à huis clos. Les deux grands événements de cet été pourraient donc se dérouler dans des enceintes vides. Un véritable manque à gagner pour les villes organisatrices.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
1 COMMENT
  • Popo 6 janvier 2021

    Une ministre de pacotille incompétente et très loin du terrain

PUBLIER UN COMMENTAIRE