Les Sables d’Olonne sur tous les terrains

Ancrée dans l’histoire du Vendée Globe, Les Sables d’Olonne ne mise cependant pas tout sur la célèbre course à la voile. Comme l’explique Gérard Hecht, vice-président en charge du sport au sein des Sables d’Olonne Agglomération, la politique sportive couvre plusieurs axes.

 

Qu’est-ce qui fait la force du sport au sein de l’agglomération ?

Notre ville est très connue grâce au Vendée Globe, il s’agit de l’événement sportif phare que nous accueillons aux Sables d’Olonne tous les 4 ans. La force des Sables d’Olonne, c’est également une multitude de clubs sportifs très dynamiques, accompagnés par de nombreux bénévoles. Chaque année, ils organisent des manifestations de grande ampleur avec le soutien des collectivités. A la ville des Sables d’Olonne, nous comptons 43 000 habitants, dont 8 500 jeunes de moins de 18 ans. Il est important de soutenir la centaine d’associations sportives qui œuvrent sur notre territoire pour qu’elles puissent proposer des activités variées et des manifestations de qualité.

Ce soutien au sport a-t-il également des répercussions économiques ?

Tout à fait, soutenir les associations sportives les aide à organiser de grands évènements avec des équipes adversaires extérieures à notre agglomération. Cette richesse événementielle permet également au secteur de la restauration ou de l’hôtellerie de générer de l’activité économique. Prenons l’exemple récent de la Golden Globe Race. Pour la période de janvier à juin 2018, l’Agglo a enregistré 117 234 nuitées hôtelières contre 91 622 pour la même période en 2017, soit une augmentation de 28 % des nuitées hôtelières entre 2018 et 2017. Nous avons la chance d’avoir un territoire avec de nombreux d’atouts. Je pense en particulier au nautisme. En effet, l’histoire maritime fait partie prenante de l’identité des Sables d’Olonne. Et, aujourd’hui le Vendée Globe, véritable Everest des mers, permet d’écrire une nouvelle page de notre récit, de l’ancrer dans la modernité et l’avenir. Chaque année de nombreuses courses de renom sont organisées aux Sables d’Olonne (Golden Globe Race, Solo Maître coq, les défis Midships, …). L’équitation est également une discipline importante pratiquée dans de nombreux clubs et mise en lumière au Pôle Équestre Vendéen lors de nombreux événements. Ce site s’étend sur 6 hectares et comprend des infrastructures de grande qualité où sont accueillis de nombreux concours équestres. Notre territoire est également très présent sur le basketball, le football, le rugby, l’athlétisme, le triathlon, la boxe, le cyclisme, etc. Côté événementiel, Les Sables d’Olonne a accueilli cette année la 10ème édition de la Vendée Va’a, courses de pirogues tahitiennes, du 29 mai au 1er juin, l’impressionnant et populaire Vendée Air Show, le 2 juin, et accueillera un semi-marathon au label international, le 9 juin, ou encore un IRONMAN 70.3, le 16 juin, une première sur la façade atlantique que nous attendons avec impatience. Comme vous pouvez le noter, Les Sables d’Olonne est une destination touristique très dynamique sur le plan sportif, aussi bien sur terre, en mer et que dans les airs. Il y a toujours une bonne raison pour venir dans l’agglomération des Sables d’Olonne !

« Nous travaillons actuellement sur un nouveau complexe sportif »

Qu’est-ce qui motive le soutien apporté aux sportifs de haut niveau ?

Concernant les sportifs de haut niveau, nous avons accordé plus de 93 000 euros de sponsoring. C’est un axe fort de la politique sportive de l’Agglomération. Actuellement, nous soutenons une trentaine de sportifs de haut niveau, en individuels ou en équipes. Ce sont des champions nationaux ou internationaux dans leurs disciplines respectives. Plusieurs devraient d’ailleurs être présents sur les Jeux olympiques à Tokyo en 2020, mais aussi à Paris en 2024. Pour l’Agglomération, c’est une priorité de les soutenir en fonction de leur palmarès et en vue de leurs objectifs. Nous leur demandons de porter les couleurs de l’agglomération lors des compétitions auxquels ils participent en France et à l’étranger, mais aussi d’aller à la rencontre des plus jeunes, notamment au sein de nos écoles pour leur donner l’envie de pratiquer une activité sportive et, pourquoi pas, devenir à leur tour un champion.

Quels projets l’Agglomération entend-elle porter prochainement ?

Nous travaillons actuellement sur un nouveau complexe sportif. Celui-ci sera doté d’une salle principale, type aréna, avec une jauge de 2 500 places assises. Nous retrouverons également une salle d’échauffement, pouvant accueillir plusieurs terrains de badminton, une grande salle de gym, une salle de boxe, un mur d’escalade et une salle de musculation. Ce projet devrait sortir de terre lors de la prochaine mandature. Il doit permettre à notre agglomération de rayonner davantage et de soulager nos installations sportives actuelles. C’est une salle qui est prévue pour les associations locales, mais elle accueillera également des événements d’ampleurs. Pour 2024, ce complexe sportif pourrait d’ailleurs servir de base arrière pour des équipes souhaitant s’entrainer pour les JO.

Par Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE